L’option « Prendre ses Distances » avec un ami Facebook arrive en France

Par Alexandre PAULSON
le 15 novembre 2017
 0
Activée depuis deux ans déjà aux Etats-Unis, la possibilité de remiser au placard un ami encombrant sur le réseau social Facebook est progressivement déployée chez les abonnés français. Elle permet de filtrer les contenus auxquels on souhaite donner accès à ses contacts plus ou moins indésirables.

En affinant la possibilité de configurer plusieurs cercles d'amitié, le réseau social entend lever l'appréhension de nombreux usagers à publier des informations relevant de leur vie privée.

Mieux filtrer vos contenus



Être ou ne pas être ami, telle est la question. Jusqu'à présent Facebook ne proposait pas de troisième voie vraiment satisfaisante pour faire le tri parmi ses amis, entre les « vrais » proches et les autres contacts acceptés dans son cercle. Grâce à une nouvelle option baptisée « prendre ses distances » déployée progressivement, il va devenir possible de conserver comme amie une personne dont on ne souhaite plus forcément qu'elle ait accès à l'ensemble des publications.

Facebook permet déjà, tout en conservant un ami, de réduire la voilure pour ne plus voir l'ensemble de ses publications : il suffit pour cela de cocher l'une des options proposées en haut à droite de l'un des posts de la personne. Mais dans l'autre sens, impossible jusque-là de filtrer ce qu'elle peut voir, sauf dans un cas : lors d'un changement de statut du couple au célibat, l'ex-conjoint se voyait relégué dans la liste des personnes restreintes, limitant son accès à votre profil.

01F4000008727074-photo-vf-facebookaquila.jpg


Alternative au bannissement



Cette option sera bientôt activable pour l'ensemble de vos contacts. Amis lourdingues, insistants, trop curieux, contacts professionnels aussi (faut-il vraiment accepter son N+1 comme ami ?) : La fonction « prendre ses distances » va permettre d'agir dans les deux sens, en faisant disparaître quelqu'un de votre fil d'actualités, mais surtout de retirer du sien vos propres posts.

« Prendre ses distances » s'active en passant par la page d'aide. Si l'on souhaite permettre à un contact mis à l'écart de voir une publication, il suffira de tagguer son nom. Il est aussi possible de revenir en arrière en sortant la personne de sa liste restreinte. A noter qu'une seule personne sur Facebook résistera toujours à vos éventuelles tentatives de prise de distance : Mark Zuckerberg, qui dispose d'une immunité contre tout blocage...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
scroll top