Web Summit - Sécurité : les enjeux au quotidien chez Facebook

05 novembre 2015 à 14h22
0
Quels sont les principaux défis d'un DSI (Directeur des systèmes d'information) chez Facebook ? Alex Stamos, assurant cette fonction, s'est exprimé à l'occasion du Web Summit qui se déroule actuellement à Dublin.

Précédemment chargé de superviser la sécurité chez Yahoo! Alex Stamos travaille depuis quelques mois pour la firme de Mark Zuckerberg et doit faire face à un certain nombres de problèmes.

Allier sécurité et simplicité, tel est l'un des principaux défis que l'homme doit relever. « Une personne normale doit être en mesure d'utiliser le produit » explique-t-il. Mais il ne s'agit pas seulement de rendre ces services accessibles. En effet, pour déterminer les mesures de sécurité à mettre en place et l'ergonomie à adopter il doit s'interroger sur les origines culturelles et géographiques des centaines de millions de membres du réseau Facebook mais également de WhatsApp et d'Instagram. « Et le problème ne fera qu'empirer quand le reste du monde sera connecté à son tour », affirme M. Stamos.

Alex Stamos, comme beaucoup d'autres spécialistes de la sécurité, estime qu'il est désormais temps d'oublier le mot de passe traditionnel. « En 2015, avec les puces biométriques, le mot de passe n'a plus de sens », affirme-t-il. Un autre enjeu vise donc à sensibiliser les utilisateurs tout en les aidant à migrer vers d'autres dispositifs. Plusieurs scénarios sont ainsi pris en compte comme la perte éventuelle du smartphone, le changement fréquent de carte SIM et donc, de numéro de téléphone, ou encore une batterie soudainement épuisée ne permettant plus de recevoir de code par SMS, ou de notification.

035C000008234490-photo-alex-stamos.jpg


Mais selon Alex Stamos, la première menace concerne le secteur du mobile, et principalement « les centaines de millions de smartphones Android qui ne disposeront jamais de correctifs ». On se souvient notamment de la vulnérabilité StageFright qui a affecté quelque 900 millions d'appareils...

Enfin, Alex Stamos souligne un phénomène émergent : « les ordinateurs sont de plus en plus rapides et les développeurs prennent alors de moins en moins la peine de soigner leur code pour l'optimiser. Ce dernier est donc non seulement moins efficace mais aussi plus vulnérable ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Asus resserre les vis des dissipateurs sur les GPUs... pour mieux les refroidir
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top