Facebook UK a payé 5 800 € d'impôts en 2014

01 juin 2018 à 15h36
0
L'impôt qu'a payé Facebook en Grande-Bretagne en 2014 est inférieur à celui d'un salarié.

La somme, révélée par The Independent, est dérisoire. Au titre de l'année fiscale 2014, la filiale britannique de Facebook n'a reversé à l'administration fiscale que 4 327 livres, soit l'équivalent de 5 830 euros. Le titre a comparé cette somme au montant acquitté par un salarié moyen dans le pays. Conclusion : c'est 1 000 livres de moins. Pourtant, selon la presse britannique, le réseau social a réalisé 105 millions de recettes en 2014.

La formule pour un bon évitement fiscal est, comme toujours, de facturer les filiales entre elles pour que les entités présentes dans les pays à la fiscalité trop lourde... finissent l'année en perte. Mais ce n'est pas la piste qu'aurait choisi Facebook ici. Plus créatif, le réseau social aurait versé plus de 35 millions de livres de bonus à ses 362 salariés basés à Londres, affichant finalement une perte de 28,5 millions de livres à la fin de 2014.

Côté français, on apprenait cet été que Facebook avait reversé 319 167 euros au fisc au titre de l'année 2014, pour un chiffre d'affaires déclaré de 12,9 millions d'euros, alors qu'il est en réalité estimé à 266 millions.


À lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page