Les vidéos à 360° arrivent sur Facebook avec Star Wars VII

le 25 septembre 2015 à 12h42
0
Depuis cette semaine, il est possible de visionner la première vidéo à 360° adaptée à Facebook. C'est Star Wars : Le Réveil de la Force qui inaugure cette nouveauté du réseau social.

Vous l'avez peut-être déjà vu passer si vous êtes membre de Facebook, et abonné à la page fans de Star Wars : une vidéo à 360° permet d'explorer le désert de Jakku, l'une des planètes de Star Wars : Le Réveil de la Force. Sur mobile comme sur smartphone, l'expérience, si elle est loin d'être inédite aujourd'hui sur Internet, s'avère tout de même amusante.

0226000008182306-photo-facebook-vid-o-360.jpg

Facebook a choisi le bon sujet pour dévoiler cette nouveauté de sa plateforme, permettant au passage à Disney de confirmer qu'il maîtrise habilement la manière de promouvoir son film, attendu en décembre prochain.

Le réseau social a donné la possibilité à plusieurs de ses partenaires de commencer à proposer des vidéos à 360° : c'est notamment le cas des chaînes NBC et Discovery, ou encore de l'émission Saturday Night Live. Pour visionner ce type de vidéos, il faut passer par le site Web ou via l'application Android, la version iOS étant, pour le moment, dépourvue de cette fonctionnalité.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Facebook
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top