La page Facebook de La Voix du Nord fermée pour une photo de mammographie

28 novembre 2013 à 14h52
0
Mercredi, la page Facebook du quotidien La Voix du Nord a été temporairement fermée par le réseau social. En cause, la photo d'une mammographie publiée par le journal, et considérée comme étant hors des standards de Facebook.

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir » : mercredi, la publication de la photo d'une mammographie, geste médical pratiqué notamment pour détecter un éventuel cancer du sein, a entraîné la fermeture de la page Facebook du quotidien La Voix du Nord. Le journal s'était servi du cliché pour illustrer l'annonce d'un chat sur son site avec la gynécologue Katty Ardaens.

« Les algorithmes de Facebook ont détecté une aréole mammaire sur cette publication. Donc c'est le blâme pendant 24 h, sans appel pour l'instant puisqu'il est à peu près aussi simple de joindre Facebook France que le souverain pontife » déclarait mercredi le quotidien sur son site Web, pour avertir les quelque 163 000 personnes suivant l'actualité du journal sur le réseau social.

La rédaction du journal s'est amusée de la situation en postant des photos décalées sur Twitter, et a finalement réussi à entrer en contact avec Facebook, qui a remis la page en ligne quelques heures plus tard.




Contactée par nos soins, la branche française du réseau social n'a pas pu nous préciser si la suppression de la photo et la fermeture de la page avaient découlé d'une modération automatique, à l'aide d'un algorithme, ou d'une modération manuelle. Cependant, Facebook renvoie à la page dédiée aux « Standards de la communauté », et explique que peu importe la démarche de modération, La Voix du Nord a enfreint les règles en publiant cette photo.

Ce n'est pas la première fois que Facebook agit de cette manière concernant des clichés du même type : plus tôt dans l'année, la plateforme a notamment supprimé des photos de femmes en train d'allaiter. Si le réseau social s'est excusé, il a néanmoins mis en ligne un avertissement concernant ce type de clichés pour expliquer pourquoi ils peuvent être supprimés dans certains cas.

Une anecdote qui se termine donc bien pour La Voix du Nord, et qui permet de rappeler que des équipes veillent sur le contenu de Facebook, contrôlé selon un standard mondial qui peut parfois apparaître comme étonnant selon le pays dans lequel il est appliqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top