Facebook pour Android s'enrichit d'un programme d'alpha-test

0
Après avoir lancé un programme de bêta-test pour les utilisateurs de son application Android, Facebook va plus loin, en annonçant un programme d'alpha-test. Le réseau social souhaite ainsi renforcer son application avec les retours de la communauté.

00FA000005549951-photo-facebook-android.jpg
Lancée en juin dernier, le programme de bêta-test de l'application Facebook pour Android a attiré 1 million d'utilisateurs de 150 pays différents, qui testent en avant-première les nouvelles fonctionnalités de l'application sur une cinquantaine de marques de téléphones différentes. Une manière pour la plateforme de récupérer des milliers de retours concernant l'expérience utilisateur et les bugs, en se reposant sur sa communauté.

Un succès qui pousse le réseau social à étendre son programme aux versions alpha de l'application. Ces versions arrivent avant les versions bêta : « le programme Facebook pour Android alpha sera très similaire à la version bêta, mais l'application sera à un stade encore plus précoce de son développement » explique le développeur Christian Legnitto dans un billet publié sur le site.

Facebook souhaite ainsi recevoir des retours sur la qualité de ses nouveautés encore plus tôt dans ses processus de développement, qui pourraient ainsi être rectifiés plus rapidement au besoin. Pour adhérer au programme, il suffit de s'inscrire sur le groupe Google dédié, se déclarer comme alpha testeur sur Google Play, et retélécharger l'application Facebook pour avoir accès aux fonctions alpha. Un privilège qui n'en est pas forcément un, puisque l'application se met à jour plusieurs fois par semaine avec des ajouts qui ne sont pas forcément stables, et pour lesquels il faut faire des rapports de bugs. Avis aux amateurs !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft annonce les nouveautés de Windows Phone 8 GDR3
HTC officialise son One Max aux Etats-Unis
Quelles sont les alternatives à Google ?
Google Play : bientôt une refonte sur les tablettes Android
Dassault Systèmes avertit sur ses résultats de fin d'année
Antitrust : après l'Europe, le Brésil enquête sur Google
Trend Micro rachète le spécialiste du DPI Broadweb
Asus VivoPC : le nettop en aluminium finalisé et lancé en France
Spotify : 20% des chansons n'ont jamais été écoutées
Netflix veut conforter ses positions aux États-Unis et négocie avec des opérateurs
Haut de page