Facebook : un nouvel algorithme pour un "fil d'actus" personnalisé

01 juin 2018 à 15h36
0
Facebook a annoncé la mise à jour de son algorithme, visant à faire remonter les contenus les plus « intéressants » ayant pu échapper aux internautes. De quoi optimiser la visibilité des publications.

0104000006163544-photo-logo-facebook.jpg
Tous les contenus publiés par vos amis sur Facebook ne vous intéressent sans doute pas. De même qu'une utilisation épisodique du réseau social peut vous faire rater quelques histoires croustillantes. C'est en partie pour ces raisons que le réseau social a annoncé mardi la mise à jour de l'algorithme permettant de gérer l'affichage du fil d'actualités.

Celle-ci vise à permettre la remontée de contenus sur le fil d'actualité des internautes si ces derniers ont reçu un nombre conséquent de « j'aime » et de commentaires. Facebook dit que les publications des amis avec lesquels les échanges ont été les plus nombreux lors des 50 dernières interactions seront aussi mis en avant.

Après avoir testé le mécanisme sur une base limitée d'utilisateurs, Facebook assure que les résultats s'avèrent tout à fait satisfaisants puisque le nombre de « j'aime », commentaires et partages des contenus publiés par des amis a progressé de 5%. Cette hausse s'élève même à 8% pour les pages.

En termes de visibilité, le réseau social a également constaté de nets progrès. Ainsi, Facebook affirme qu'avant la mise à jour les internautes ne consultaient que 57% des posts publiés sur le fil d'actualités, ne faisant pas l'effort de « scroller » pour atteindre les 43% restants. Avec le nouvel algorithme, ce taux grimperait à 70%. À l'inverse, une présentation uniquement chronologique des contenus affecterait le nombre de contenus lus, aimés, commentés et partagés. L'algorithme est déjà mis en place sur le Web et serait en cours de déploiement pour les terminaux mobiles.

01F4000006276364-photo-facebook-news-feed-algorithme.jpg

Le constat de Facebook est clair. Il dit vouloir délivrer le bon contenu, à la bonne personne, au bon moment. Créer, en somme, un véritable journal personnalisé, sans que l'internaute n'ait besoin d'intervenir. Une tâche considérée comme ardue par le réseau social, se basant sur quelques chiffres. Chaque jour, un utilisateur moyen est ainsi exposé à 1 500 contenus en provenance de ses amis ou de ses abonnements. Facebook indique prioriser en moyenne quelques 300 contenus quotidiennement sur les « fils d'actus » de ses membres, soit 20% du total à peine.

On comprend mieux pourquoi Facebook s'évertue à taper dans le mille sur les contenus affichés à ses membres. Parmi les grands critères retenus par l'algorithme pour la priorisation des contenus, figurent :
  • La fréquence à laquelle l'internaute interagit avec un ami, une page ou une personnalité publique ayant publié un contenu
  • Le nombre de « j'aime », partages et commentaires reçus par un contenu au total ainsi que par les seuls amis de l'utilisateur.
  • Le nombre d'interactions avec un type de contenu par le passé.
  • Les contenus masqués par l'internaute où d'autres personnes sur Facebook auront tendance à ne pas être mis en avant.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SOL : un PC portable entièrement alimenté par le soleil
Trois nouveaux smartphones à prix raisonnable
Android : plus de 700 000 applications seraient des malwares
Skype : une mise à jour sur WP et des travaux d'intégration à Outlook.com
Affaire Snowden : des milliers de documents encore inexploités
Twitter améliore sa procédure d'authentification renforcée
AOL rachète Adap.tv, spécialiste de la publicité sur vidéo
Les ventes de PC s'effondrent de 19% en France
Microsoft brevette des lunettes de jeux à réalité augmentée
Jobs au cinéma le 21 août : extrait exclusif
Haut de page