Facebook simplifie sa plateforme publicitaire

07 juin 2013 à 09h23
0
Le réseau social annonce une simplification de ses formats publicitaires. Facebook entend séduire davantage les annonceurs et rationalise ses espaces, afin que ceux-ci soient plus visibles.

Facebook rationalise ses espaces dédiés à la publicité et indique avoir supprimé certains de ses formats (au nombre de 27 jusqu'à présent) comme les bannières apposées sous la forme de question ou présentant des offres en ligne. Le réseau social explique avoir entendu les arguments des annonceurs et propose des types de formats certes moins nombreux mais censés être plus visibles.

017C000006029024-photo-facebook-publicit.jpg

L'objectif pour la firme de Menlo Park est simple, réduire les redondances en évitant par exemple que des formats publicitaires ne se « concurrencent » entre eux. Facebook opère donc un recentrage logique de ses formats afin de séduire davantage les annonceurs. Il propose également une meilleure intégration de ces formats publicitaires dans les contenus publiés.

Le réseau social précise : « dans le futur, par exemple, lorsque vous publierez un message avec une publicité, nous intégrerons automatiquement un contexte social afin d'éliminer l'étape de création de messages sponsorisés ». Son intérêt est également de rendre ses pages plus digestes et agréables à la consultation. Cette refonte concerne aussi bien les supports mobiles que fixes.

Si certains de ces changements commenceront à pointer le bout de leur nez en juin, la plupart seront disponibles à l'automne précise Facebook dans une note. Toutefois, les annonceurs pourront tester ces modifications dans les « semaines et mois à venir » indique le réseau social.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top