Mobilité : Facebook acquiert les compétences d'Osmeta

12 avril 2013 à 14h51
0
Le réseau social vient de confirmer avoir fait l'acquisition d'une société californienne appelée Osmeta. Les équipes, spécialisées dans le développement de logiciels pour les environnements mobiles, rejoindront prochainement Facebook.

00AA000005906500-photo-osmeta-logo.jpg
L'acquisition d'une société par un groupe est en règle générale motivée par les technologies ou services développés par cette dernière ou bien encore par les équipes qui la compose. C'est, semble-t-il, la seconde configuration qui a été privilégiée pour le rachat d'Osmeta par Facebook.

Peu d'informations circulent en effet sur les activités de la société basée en Californie, versée dans le développement de logiciels destinés aux terminaux mobiles. Par contre, Osmeta met en avant les compétences de ses équipes dans la conception de programmes dédiés aux systèmes d'exploitation mobiles. La start-up n'a en effet pas sorti de produits mais ses 19 ingénieurs possèdent des références sur leur CV tel que Google, IBM, Yahoo ou encore VMware.

Toujours est-il que selon Techcrunch, Facebook a bel et bien confirmé l'opération sans toutefois préciser le montant du rachat. De même, cette initiative est logique pour le réseau social qui a récemment dévoilé son service mobile, baptisé Facebook Home. Suite à cette annonce, le groupe a donc désormais besoin de développer de nouveaux services utiles aux utilisateurs en situation de mobilité.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Club 3D multiplie les sorties vidéo avec le premier hub DisplayPort
HP veut améliorer la densité des datacenters avec Moonshot
Wiko Cink+ : un smartphone Android 4.1 à 100 euros
Z10 : BlackBerry crie au complot et ouvre une enquête
Vidéo : Netflix a-t-il atteint le haut de la vague ?
Google Keep reçoit une mise à jour mineure sur Android
Google lance un étui innovant pour Nexus 10
Les fabricants de PC sanctionnés en Bourse pour leurs ventes
Itinérance : SFR débouté de son attaque contre Free Mobile et Orange
Suite à des bugs, Microsoft retire un correctif de son dernier Patch Tuesday
Haut de page