Facebook voudrait inciter ses utilisateurs à compléter leur profil

0
Facebook pourrait prochainement intégrer sur ses pages un compteur affichant le pourcentage de remplissage du profil du membre. Une fonctionnalité déjà présente sur d'autres plateformes sociales, qui a pour objectif de motiver l'utilisateur à compléter son profil.

Repérée par Inside Facebook, cette nouvelle fonction semble être en phase de test chez un petit nombre d'utilisateurs du réseau social : elle indique ni plus ni moins le pourcentage de remplissage des différentes parties du profil du membre. L'élément, affiché en haut à droite du profil, donne des détails sur les parties non-renseignées des formulaires lorsque l'utilisateur clique dessus : il est ainsi facile de compléter son profil de manière ciblée.

01F4000005470413-photo-facebook-profil-compl-t.jpg

La démarche de la plateforme n'est pas vraiment nouvelle : début 2011, cette dernière poussait certains de ses membres à compléter leur profil par d'autres biais, notamment en renseignant leur lieu de résidence : une suggestion était d'ailleurs donnée, sans doute basée sur l'adresse IP de l'utilisateur.

D'autres réseaux sociaux utilisent cette fonction : c'est notamment le cas de LinkedIn et Google+. Du côté de Facebook, l'objectif d'une telle démarche est évident : un profil complet est plus facile à cibler par les publicités, un élément qui est devenu le nerf de la guerre pour le réseau social. Pour l'heure, Facebook n'a pas indiqué si cette fonction avait pour vocation d'être déployée à grande échelle ou non, mais il y a fort à parier que ce sera le cas dans les prochains mois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

USA : Apple doit rendre public des informations financières concernant l'iPhone
Prise en mains vidéo du Nokia Lumia 820 sous WP 8, et présentation des accessoires
Téléchargement illégal : les pirates achètent toujours plus de musique que les autres
Google menace de ne plus référencer la presse française
Ubuntu 12.10 est disponible en version finale
Google Docs devient un peu plus compatible avec Microsoft Office
Enfants employés chez Foxconn : Nintendo s'en mêle
Ubuntu 13.04 sera baptisé Raring Ringtail
Nokia : les ventes de smartphones ont chuté de 63% en un an
Grooveshark : nouvelle version du service de streaming de musique
Haut de page