Facebook pour les moins de 13 ans ?

05 juin 2012 à 16h45
0
00C8000004990310-photo-f-acebook-logo.jpg
Alors que le réseau social le plus célèbre de la planète n'autorise pas l'inscription de mineurs de moins de 13 ans, il se murmure que cet état de fait pourrait bientôt changer.

C'est en tous cas ce que pense savoir le Wall Street Journal, qui publiait hier en soirée un article indiquant que Facebook s'apprêtait à ouvrir son réseau aux moins de 13 ans.

Une pratique qui va à l'encontre des lois américaines en la matière, ce que Facebook sait pertinemment. C'est pourquoi le réseau social devrait proposer un outil permettant aux parents de surveiller le compte de leurs chérubins, via un contrôle total des publications, des jeux, des applications ou de la liste des amis.

Facebook se veut ainsi rassurant et tente finalement de légitimer une utilisation déjà massive de son réseau par les mineurs de moins de 13 ans, qui représentent déjà près de 38% des moins 18 ans à surfer sur Facebook, d'après une étude menée par MinorMonitor. Le magazine américain Consumer Reports avance quant à lui le chiffre de 7,5 millions d'utilisateurs âgés de moins de 13 ans. Et pour cause : il suffit à ces chères têtes blondes de mentir sur leur âge pour parvenir à leurs fins.

A la recherche de nouveaux leviers de croissance suite à son introduction en bourse, Facebook tente donc de conquérir de nouveaux utilisateurs dont on sait que le jeune âge plait particulièrement aux annonceurs. Problème : depuis 1998 une loi américaine (le Children's Online Privacy Protection Act, ou COPPA) encadre très strictement la collecte de données des enfants de moins de 13 ans. Loi que la Federal Trade Commission étudie actuellement en vue de la modifier. Pour mieux s'accorder avec le contrôle parental façon Facebook ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top