Facebook : le directeur financier soupçonné d'avoir proposé trop d'actions

01 juin 2018 à 15h36
0
L'affaire de l'introduction de Facebook continue de prendre de l'ampleur. Alors que certaines banques comme Morgan Stanley sont montrées du doigt pour avoir échangé des informations avant les premières cotations, le directeur financier du réseau social est désormais sur la sellette.

00FA000005186546-photo-facebook-actions.jpg
David Ebersman aurait décidé seul d'émettre pas moins de 25 % d'actions en plus pour les mettre à disposition des marchés. Selon le Wall Street Journal, le directeur financier de Facebook n'aurait pas consulté l'ensemble des banques partenaires de l'introduction en bourse avant de prendre cette initiative.

Outre la critique au sujet du prix trop élevé de l'action (38 dollars), les analystes expliquent que le nombre important d'actions proposées a contribué à ralentir la demande de titres. En conséquence, cet afflux de titres Facebook supplémentaires aurait donc dévalué en partie l'intérêt d'investir dans le réseau social.

Toujours est-il que ce nouvel épisode intervient alors que les critiques s'additionnent à l'encontre de l'introduction en bourse de Facebook. Des actionnaires de Facebook ont déjà lancé des actions en justice en nom collectif (Class action) contre le réseau social à New-York ainsi qu'en Californie. Ils reprochent au service d'avoir dissimulé des informations concernant sa croissance future.

Selon plusieurs sources anonymes, le réseau social aurait ainsi demandé aux cabinets d'analyse de revoir à la baisse leurs prévisions sur la croissance future de Facebook. Si la banque Morgan Stanley a tenu à préciser qu'elle n'avait pas averti certains actionnaires de la baisse des prévisions, d'autres autorités cherchent à faire toute la lumière sur le sujet.

C'est notamment le cas de la commission Bancaire du Sénat américain qui a indiqué qu'elle comptait chercher « à en savoir plus » sur les problèmes liés à l'introduction en bourse de Facebook. Plusieurs entretiens avec l'ensemble des parties concernées ont été programmés. En fonction de ce que donneront ces multiples rendez-vous, une audition formelle pourrait être conduite par cette même commission.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test AMD Trinity : mise à jour
Satechi dévoile une télécommande Bluetooth 3.0 pour produits Apple
Corsair repousse son introduction en bourse
Standard nano-SIM : au tour de Samsung de s'inquiéter
Google s'engage dans la traque de DNSChanger
Vie privée : Microsoft désactive la fonction StreetSide de Bing Maps en Allemagne
Oodrive met de la sécurité dans le SaaS avec le rachat de CertEurope
TVHD : Sony et Samsung veulent imposer un prix minimum pour leurs produits
Yahoo! Axis : un plugin multiplateforme de navigation synchronisée (MàJ)
Règles de confidentialité : la Cnil n'est pas satisfaite des réponses de Google
Haut de page