Vie privée : Facebook étoffe son outil de téléchargement de données

13 avril 2012 à 08h39
0
00FA000005056312-photo-facebook-privacy.jpg
Facebook vient de répondre aux demandes de la Data Protection Commissioner (DPC) irlandaise en mettant à jour son système de téléchargement de données, qui permet à tous les utilisateurs du réseau social de récupérer un fichier regroupant des informations publiées sur leur mur et partagées avec des amis. Une archive cependant loin d'être complète.

Cela fait déjà un moment que les utilisateurs de Facebook peuvent, via les paramètres de leur compte, demander à télécharger des informations relatives à leur profil. Un simple clic sur « Téléchargez vos données » entraîne la création d'une archive qui, une fois compilée, est proposée en téléchargement direct au membre, qui reçoit alors un email. Le volume de l'archive dépend de son activité sur Facebook, mais elle peut atteindre un poids considérable.

Mais le réseau social a annoncé hier avoir augmenté le nombre de catégories d'informations contenu dans l'archive en question : « Désormais, les utilisateurs ont accès à 16 catégories d'informations supplémentaires, comme les noms précédemment utilisés, les demandes d'amis effectuées et les adresses IP à partir desquelles ils se sont connectés » explique Facebook. 16 catégories qui s'ajoutent aux 22 déjà disponibles auparavant, et qui monte le total à 38 : pour rappel, la DPC, sorte de CNIL irlandaise, imposait à Facebook l'envoi par courrier postal de 39 catégories de données sur CD en cas de demande de l'utilisateur, avant d'exempter le réseau social de cette démarche, ce dernier croulant sur les demandes. Dès lors, une alternative numérique avait été proposée.

Si ce pas en avant rapproche la contenance de l'archive virtuelle de sa version « physique », elle n'en reste pas loin terriblement incomplète : en effet, le nombre total des catégories de données stockées par Facebook pour chaque utilisateur s'élève à 84 : le réseau social n'en propose donc aujourd'hui pas la moitié. Reste que ce dernier promet que « de plus en plus d'informations seront bientôt disponible en téléchargement ». On peut imaginer que la logistique a un rapport avec l'arrivée progressive des différentes catégories de données, certains utilisateurs se retrouvant déjà, à l'heure actuelle, avec des archives de plusieurs Go.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Viadeo lève 24 millions d'euros, auprès de fonds privés et du FSI
Microsoft souhaite monétiser les API de Bing Search
Lexmark : des multifonctions numérisant en recto-verso
Cubby : LogMeIn lance son offre de stockage et de synchronisation
Google : bénéfices en hausse et création d'actions sans droit de vote
89 millions de PC vendus au premier trimestre 2012
Intel SSD 910 : écrivez 10 fois sa capacité par jour… à 2 Go/s
La marque de luxe Golden Dreams dévoile des iPhone 4S à 13000 euros
Brevets multipoint : Apple et RIM trainés en justice
Canon EOS C500 et 1D C : cap sur le 4K
Haut de page