Facebook étend ses Crédits virtuels à d'autres sites

Par
Le 26 octobre 2011
 0
03394840-photo-facebook-credits.jpg
Avec Facebook Credits for Websites, le réseau social de Mark Zuckerberg part encore un peu plus à l'assaut d'Internet en proposant à d'autres sites d'adopter sa monnaie virtuelle.

Jusqu'à présent, les Crédits Facebook n'étaient proposés que sur Facebook lui-même, au sein de ses applications. Popularisée par le social gaming et depuis utilisée dans d'autres types de services, cette monnaie virtuelle permet d'acheter du contenu dématérialisé en transformant de vrais deniers en crédits à dépenser sur le réseau social. Mais lundi, Facebook annoncé via son blog développeurs que les Crédits étaient actuellement en test sur d'autres sites, « dans le but de les aider à offrir une expérience unifiée aux utilisateurs d'applications au-delà de Facebook ». Le réseau social invite les développeurs intéressés à prendre contact.

Inside Facebook rapporte que le premier site à utiliser les Crédits en dehors de Facebook est le site GameHouse, qui ajouté ce mode de paiement à la traditionnelle carte de crédit et à Paypal.

Cette nouvelle stratégie de Facebook n'a finalement pas grand-chose d'étonnant quand on repense au gigantesque projet lancé lors de la conférence F8, qui a mis en lumière la nouvelle version d'Open Graph, qui étend le spectre du réseau social sur le Net. L'adoption des Crédits Facebook par des sites tiers leur permet de toucher les adeptes de cette monnaie virtuelle en dehors du réseau social, contribuant à en faire un moyen de transaction universel et unifié.

Pour Facebook, le procédé est juteux puisque le réseau social s'octroie 30% sur chaque transaction : selon eMarketer, les Facebook Credits, qui ont rapporté 140 millions de dollars au site en 2010, pourraient en rapporter jusqu'à 470 millions en 2011.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Facebook

scroll top