Facebook s'allie à Websense pour filtrer les liens malveillants

04 octobre 2011 à 17h39
0
00FA000004631248-photo-facebook-websense.jpg
Facebook et la société de sécurité informatique Websense viennent d'annoncer un partenariat visant à vérifier automatiquement les liens postés sur le réseau social, pour éviter les problèmes de phishing et de malwares aux utilisateurs du site.

De nombreuses entreprises spécialisées dans la sécurité proposent aujourd'hui leur application sur Facebook, pour permettre aux utilisateurs du réseau social de s'assurer de la viabilité des liens postés sur leur mur. Mais aujourd'hui, Facebook va plus loin en proposant son propre service, intégré à ses pages : c'est Websense qui l'annonce sur son blog.

« Bientôt, quand un utilisateur cliquera sur une URL qui a été affichée dans Facebook, ce lien sera envoyé à Websense pour en vérifier l'intégrité » explique l'éditeur. Un système qui exploite le Websense ThreatSeeker Cloud, qui se charge d'analyser les liens en temps réel. Si une URL est détectée comme étant dangereuse, l'utilisateur est averti avant d'y accéder.

Facebook a précisé que Websense n'aurait en aucun cas accès aux informations de ses membres, et que son action se limiterait à vérifier les liens lorsque l'utilisateur clique dessus. Aucune des deux firmes n'a donné de date précise de déploiement mais la fonction devrait arriver très prochainement sur le réseau social.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top