🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

USA : bientôt une loi donnant le contrôle de Facebook aux parents de mineurs ?

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003806538-photo-profil-facebook.jpg
Un projet de loi actuellement à l'étude en Californie vise à donner la possibilité aux parents d'enfants mineurs de faire supprimer des données publiées sur les réseaux sociaux sur simple demande. Une démarche qui vise à protéger la vie privée des adolescents.

La présence d'enfants sur les réseaux sociaux, et en particulier sur Facebook, fait ces derniers temps l'objet d'études et d'inquiétude de la part des autorités. Récemment, une enquête menée par TNS a révélé que 20 millions d'inscrits sur le site seraient mineurs, et que parmi eux, 7,5 auraient moins de 13 ans - l'âge minimum pour s'enregistrer sur Facebook. De son côté le réseau social a indiqué effectuer 20 000 bannissements quotidiens d'enfants en-dessous de l'âge limite, mais ça ne suffit visiblement pas à régler le problème.

C'est l'une des raisons pour lesquelles la Californie cherche à mettre en place une loi visant à offrir plus de contrôle aux parents d'enfants mineurs, susceptibles de découvrir que leur progéniture a partagé des informations personnelles sur les sites sociaux. Le projet de loi, nommé Social Networking Privacy Act, stipule entre autres que les parents peuvent demander la suppression d'informations personnelles sur simple demande, et que le réseau social se doit d'obtempérer sous 48 heures, sans quoi il devra payer une amende allant jusqu'à 10 000 dollars.

Si le projet de loi était adopté, Facebook et consorts se retrouveraient face à un défi de taille compte tenu du nombre élevé de leurs adeptes - même si quantifier le nombre de mineurs concernés aux USA s'avère complexe. De fait, les réseaux sociaux pourraient demander aux nouveaux inscrits de faire des choix en matière de paramètre de confidentialité dès leur inscription, voire même en fonction de leur âge : une opération qui peut s'avérer compliqué lorsque l'on ne connaît pas les tenants et les aboutissants d'un service, mais cela pourrait permettre aux parents de fixer des limites dès le départ. A condition qu'ils soient au courant de la pratique qu'ont leurs enfants d'Internet...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les Etats-Unis vont-ils vers une condamnation du streaming ?
Rachat de Skype : Bill Gates défend Microsoft
L'Education nationale veut fermer les comptes Facebook d’auteurs de « harcèlement scolaire » [MàJ]
Universal Mobile : une série limitée pour les joueurs
Microsoft ouvre Windows Azure aux développeurs iOS et Android
Acer Aspire One 722 : un netbook 11,6 pouces à 300 euros
Domaines : Amazon achète a.co, z.co, k.co et cloud.co
Etude : Netflix accroche près de 30 % du trafic Internet américain
Samsung publie un patch pour l'Omnia 7 pour le rendre compatible avec NoDo
Opera 11.11 : une mise à jour de routine
Haut de page