Facebook se dote d'un formulaire d'alerte suicide

08 mars 2011 à 08h33
0
00C8000004067056-photo-facebook-anti-suicide.jpg
Le réseau social Facebook est sur le point de mettre en place un formulaire de prévention, permettant aux utilisateurs du service d'attirer l'attention sur l'un de leur contact qui présenterait des pulsions suicidaires.

L'information est révélée par un reportage de la BBC qui explique que le formulaire est destiné à « alerter l'équipe de Facebook en charge des utilisateurs ». Rempli par l'un des « amis » de la personne concernée, il demandera des informations précises dont le nom complet du membre et des exemples de messages laissant entendre qu'il compte attenter à sa vie. « Quand nous recevons un rapport, nous l'évaluons pour déterminer si nous devons contacter ou pas la police » explique Nicola Peckett, l'un des responsables de l'association Samaritans qui travaille en collaboration avec Facebook sur de nouveau service.

Testé de façon discrète depuis plusieurs mois, ce formulaire aurait déjà permis de mettre le doigt sur plusieurs détresses réelles d'utilisateurs. De fait, Facebook devrait très prochainement le déployer à grande échelle pour le rendre accessible au plus grand nombre.

Mise à jour : le formulaire est d'ores et déjà disponible à cette adresse.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top