Pour son nouveau service, Facebook a racheté Zenbe Mail

Par
Le 16 novembre 2010
 0
00fa000003743012-photo-zenbe-logo.jpg
Facebook a lancé son nouveau service de messagerie unifiée lundi soir, mais n'a dévoilé qu'aujourd'hui ce qu'il y avait derrière. Pour acquérir la technologie nécessaire à Facebook Messages, le réseau social a racheté une partie de l'entreprise baptisée Zenbe, qui vient de fermer son propre service d'email.

L'anecdote, c'est que Zenbe est aussi éditeur d'un produit appelé Shareflow, et qui se présente comme un concurrent à Google Wave... Le concurrent de Facebook que Mark Zuckerberg dit ne surtout pas venir taquiner sur le marché du webmail.

Quoi qu'il en soit, Facebook n'a pas racheté l'intégralité de Zenbe. Le réseau social a récupéré trois des ingénieurs de l'éditeur, et le service d'email. Tous les autres produits de Zenbe continueront à exister. Selon le PDG de Zenbe, Alan Chung, « nous sommes heureux d'avoir joué un petit rôle dans (le nouveau service de messagerie unifiée de Facebook) : il y a quelques mois, trois de nos ingénieurs ont rejoint Facebook dans le cadre d'une acquisition de talents. Nous pensons que la messagerie et la collaboration sur le web sont à la pointe d'une nouvelle vague d'innovation, et nous sommes enthousiastes à l'idée d'y jouer un rôle. »

Il semblerait que les synergies entre Zenbe et Facebook doivent aller plus loin. Si le premier restera basé à New-York et poursuivra le développement de logiciels de son côté, il envisage de travailler sur un nouveau service appelé Shindig, qui « utilisera la puissance de Facebook Social Graph pour permettre aux gens de partager des images avec leurs amis, en temps réel, et en les géolocalisant. »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Facebook

scroll top