La page Facebook de Nicolas Sarkozy est victime de Google bombing

01 juin 2018 à 15h36
0
Le président de la République est actuellement la cible d'une méthode d'exploitation abusive des recherches Google. Ce « Google bombing » vise la page Facebook de Nicolas Sarkozy. Il suffit alors de taper les termes « trou du cul » (puis de cliquer sur « j'ai de la chance ») pour accéder directement à la page Web du chef de l'Etat.
00FA000003521756-photo-sarkozy-facebook-bombing.jpg

La pratique du Google bombing n'est pas nouvelle. On se rappellera qu'il était arrivé la même mésaventure à Jacques Chirac. Il suffisait alors simplement de taper « escroc » pour tomber sur une page de présentation du président de la République d'alors. Georges Bush avait aussi connu la même expérience.

Techniquement, la méthode a quelque peu évolué. Auparavant, il suffisait de créer de faux sites dans lesquels il était possible d'inclure des liens indiquant le terme recherché. Ensuite, le GoogleBot explorait ces sites en faisant augmenter le PageRank de cette association de termes. Cette fois, des internautes ou webmasters utilisent cette requête peu élogieuse pour pointer vers cette page Facebook.

Pour sa part, Google confirme que cette pratique existe bel et bien mais qu'il n'est pas question de piratage. La firme présente ses excuses, sans pouvoir réellement en contrer les effets, à part supprimer « trou du cul » des suggestions Google. Un droit que se réserve Google.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cooler Master HAF 912 : un boîtier pour joueur à l'excellent rapport qualité/prix ?
Insolite : quand Apple fait du
Antitrust : la neutralité du moteur de Google au coeur d'une polémique
LG exhibe timidement un smartphone Windows Phone 7 à l'IFA (màj)
L'HyperDrive, un disque dur réservé à l'iPad
NUU Mini Key : un étui pour iPhone 4 avec clavier physique
Wikio fusionne avec Overblog
Bientôt plus de Steam en Corée du Sud ?
Le producteur du film Démineurs constitue sa liste de
HP Pavilion dm3t : un ultrafin Core i3 enfin mieux refroidi
Haut de page