Facebook a dévoilé Places, son service de géolocalisation

19 août 2010 à 08h28
0
00C8000003467562-photo-facebook-places.jpg
La rumeur courrait depuis des semaines et s'était intensifiée à l'annonce d'une conférence de presse qui s'est tenue hier au siège de Facebook : comme tout le monde le supposait, le réseau social a dévoilé son service de géolocalisation, baptisé sobrement Facebook Places (Lieux pour la version française).

C'est Mark Zuckerberg lui-même qui a dévoilé cette nouvelle fonctionnalité, qui permet aux utilisateurs du site - pour le moment, seuls les habitants du territoire américain sont concernés - de « check-in » (« pointer ») dans un lieu avec son smartphone pour se localiser sur son profil Facebook. Une manœuvre réalisable via le site mobile du réseau, touch.facebook.com, ou via une mise à jour de l'application iPhone du service, publiée jeudi matin sur l'App Store.

Selon Mark Zuckerberg, Facebook Places a un triple intérêt social : il permet de favoriser le partage d'informations localisées sur le réseau, permet également de voir si des amis se trouvent à proximité de l'utilisateur, et, enfin, offre la possibilité de découvrir de nouveaux lieux si des amis ont tagué des endroits.

Michael Sharon, le chef produit de Places, a également pris la parole pour expliquer le fonctionnement du service qui fonctionne exactement comme FourSquare, et pour cause : le célèbre site de géolocalisation est partenaire de Facebook Place. « Je pense que c'est une bonne chose pour l'industrie. Cela confirme que nous sommes sur quelque chose, et cela devrait prendre encore plus d'importance à l'avenir » a déclaré à propos du service Holger Luedorf, responsable des partenariats chez FourSquare. D'autres partenaires, tous acteurs de la gélocalisation sur Internet, ont été dévoilé : Yelp, Gowalla ou encore Booyah devraient prochainement proposer leurs services dans Facebook Places grâce aux API disponibles dès aujourd'hui.

Enfin, Mark Zuckerberg a entrepris d'anticiper les éventuelles critiques en assurant que Facebook Places respecterait la vie privée de ses utilisateurs... A condition que ces derniers prennent le temps d'effectuer les réglages nécessaires de leur profil. Par défaut, le service n'est visible que par les amis du membre, mais il est possible de restreindre davantage la fonction, ou au contraire de l'étendre.
C'est donc un nouveau domaine dans lequel se lance le site aux 500 millions de membres : pour le moment localisé aux Etats-Unis, Facebook Places est d'ores et déjà envisagé dans le reste du monde, même si le PDG du site n'a pour le moment donné aucune date de déploiement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

VLC 1.1.3 corrige quelques dysfonctionnements
Nikon D3100 : la nouvelle entrée de gamme filme en Full HD
Processeurs : AMD reprend quelques parts à Intel sur les portables
Google en légère baisse aux Etats-Unis
Razer dévoile deux nouveaux claviers mécaniques destinés aux joueurs
Le Web est mort selon le site Wired
Eric Schmidt : changez de nom pour échapper à Google
Microsoft Arc Touch Mouse : souris pliable à molette tactile
Star Wars Uncut : que la bidouille soit avec vous (MAJ)
Google exploite la reconnaissance faciale de Picasa avec Face Movie
Haut de page