Mastodon : le nouveau réseau social, libre et sans pub

06 avril 2017 à 15h06
0
Dans le monde des réseaux sociaux, il y a un nouvel arrivant : Mastodon. Il fait grand bruit sur Internet en ce mois d'avril 2017 et pour cause : il pourrait devenir une alternative à Twitter, ce que ne devrait pas apprécier le réseau social au petit oiseau, qui a déjà du mal à convaincre de nouveaux utilisateurs et à conforter sa croissance. Mastodon a de gros arguments pour lui, à commencer par son côté 100 % libre.

C'est ce qui a fait dès le départ le charme de Mastodon, qui a convaincu plus de 40 000 utilisateurs en quelques jours seulement. Sans compter que Mastodon semble avoir appris des erreurs de Twitter pour, tout simplement, les effacer.


Mastodon : libre, gratuit et Open Source



La communauté Open Source encense déjà le réseau social créé par Eugen Rochko pour son côté décentralisé : là où Facebook et Twitter concentrent tout sur leurs serveurs propres (causant parfois des pannes planétaires), Mastodon joue sur les instances particulières (comprenez « serveurs ») que chacun peut créer facilement et gratuitement, et dont vous pouvez retrouver une liste. Mastodon ne dépend donc de personne : son code est en Open Source et les API sont déjà disponibles pour qui veut développer des applications tierces pour l'utiliser.

01F4000008687030-photo-mastodon.jpg

Comme Twitter ou encore Facebook, Mastodon est gratuit. Il veut toutefois détruire l'adage qui dit que sur Internet « si c'est gratuit c'est vous le produit » : pas de publicité ou de collecte de données (rendue impossible du fait de la décentralisation des serveurs). Chacun peut créer sa communauté, qui aura toutefois l'avantage de ne pas être forcément un cercle fermé : toutes les instances communiquent entre elles.

Des messages plus longs et des options très poussées



Mastodon frappe fort contre Twitter dès les messages : alors que les utilisateurs de Twitter sont limités à 140 caractères, limite jugée trop faible, sur Mastodon, les messages peuvent atteindre 500 caractères. Suffisant pour bien s'exprimer sans faire des pavés.

Il n'y a, en outre, aucun algorithme qui gère l'affichage des messages : la seule chronologie joue. Et côté vie privée, les utilisateurs sont servis, avec de nombreuses options permettant de poster uniquement là où on veut et ce, pour chacun des messages.

Reste à savoir si Mastodon aura le succès que ses utilisateurs lui prêtent déjà, ou s'il s'avérera n'être qu'une énième expérience incapable de survivre aux géants Twitter et Facebook. Vous pouvez vous faire votre propre idée sur une instance Mastodon !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top