Avec le protocole QUIC, Google accélère le streaming sur YouTube

01 juin 2018 à 15h36
0
Google poursuit ses travaux sur le protocole QUIC, lequel se place à mi-chemin entre l'UDP et le TCP. A terme, il optimisera la lecture de médias en streaming.

Les ingénieurs de Google multiplient leurs travaux pour accélérer les communications sur Internet. Au-delà des travaux portés sur le moteur d'exécution JavaScript, Google a notamment planché sur les bases techniques de SPDY, le successeur de HTTP, implémenté au sein de Firefox, Opera ou Internet Explorer et rebaptisé HTTP/2. Depuis 2013, la société entend faire évoluer les protocoles TCP et UDP avec QUIC (Quick UDP Internet Connections)..

01F4000008007526-photo-quic-protocole.jpg


Contrairement à TCP, UDP ne comporte pas de mécanismes de vérification permettant d'assurer l'intégrité des données transmises d'un point à l'autre. En contrepartie le transfert est plus rapide qu'avec TCP. UDP n'est donc pas utilisé pour le chargement des pages Web mais plutôt pour la lecture d'un média en streaming ou pour les jeux en ligne.

Toutefois, lorsqu'un chiffrement TSL est apposé sur un transfert via le port UDP, les données doivent effectuer deux ou trois allers-retours pour établir une connexion sécurisée. QUIC, offrant un équivalent de TCP + TLS, permet de n'effectuer aucun aller-retour pour l'envoi de fichiers et optimiserait la connexion depuis un terminal mobile. Google y a également intégré un mécanisme pour gérer l'état du trafic entre le navigateur et le serveur distant.

Après avoir mené des tests internes, pour le trafic entrant vers les serveurs de Google, l'équipe de Chromium explique qu'un site déjà très optimisé comme Google.com offre un chargement des pages 3 % plus rapide. La donne est toutefois différente sur la plateforme YouTube puisque selon les premiers retours des utilisateurs lisant les vidéos en streaming, ces derniers observeraient 30 % de temps de chargement en moins du lecteur vidéo.

Google a commencé à activer QUIC au sein de Chrome en juin 2013. Aujourd'hui, la moitié des requêtes sur Google depuis Chrome sont effectuées via QUIC. A l'avenir, la société californienne entend proposer QUIC en tant que standard auprès de l'IETF.

A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

OneDrive s'invite sur l'Apple Watch
Office : PowerPoint piloté depuis Android... et maintenant l'Apple Watch
SFR Red : plus d'Internet, pour plus cher et consommé plus vite
Les hôtels partenaires pourront pratiquer des prix inférieurs à Booking
Voyages-sncf.com se renouvelle pour tenter de gagner en efficacité
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page