Plus de 4700 Australiens ayant piraté "Dallas Buyers Club" poursuivis par les producteurs

09 avril 2015 à 18h19
0
Les producteurs du film Dallas Buyers Club viennent d'obtenir le droit, auprès de la Cour fédérale australienne, de récupérer les données personnelles de 4726 personnes ayant téléchargé le film dans le pays. Ces dernières vont recevoir un courrier juridique leur demandant de passer à la caisse.

En Australie, les internautes ayant téléchargé le film Dallas Buyers par l'intermédiaire de BitTorrent ont des raisons de s'inquiéter. Le studio Voltage Pictures, qui a produit le film oscarisé mettant en scène Matthew McConaughey, vient d'avoir gain de cause auprès de la Cour fédérale australienne. Cette dernière a demandé aux FAI du pays de fournir au studio de cinéma les coordonnées de 4726 personnes ayant téléchargé le film illégalement.

0258000007996706-photo-dallas-buyers-club-feature.jpg

Payer ou être poursuivi

Les avocats de Voltage Pictures ont désormais la tâche d'envoyer des courriers aux 4726 Australiens ciblés dans l'affaire, et trahis par leurs adresses IP. Interrogé par Mashable, Michael Wickstrom, le patron du studio, explique sa volonté « d'envoyer un avertissement aux consommateurs qui estiment normal de télécharger illégalement des films ». Il ajoute que « toute personne recevant une lettre devrait demander des conseils à un avocat ».

La lettre type envoyée par le studio devra cependant être validée par le tribunal. Si Wickstrom est d'accord avec le fait que le courrier ne doit pas être injustement agressif, il doit comporter l'essentiel : « Si vous avez piraté, il faut trouver un moyen de régler le litige financièrement ou devant la justice ». En clair, soit l'internaute règle sa note auprès du studio, soit il peut s'attendre à être poursuivi, ce qui lui coûtera sans doute plus cher.

Le cas Démineurs

Si Voltage Pictures est visiblement parvenu à ses fins dans le cas Dallas Buyers Club, le studio n'en est pas à la première affaire de ce type. En 2009, il avait débuté une procédure similaire au Canada et aux Etats-Unis concernant le piratage du film Démineurs. Près de 25 000 courriers avaient alors été envoyés à des internautes d'Amérique du Nord, qui étaient sommés de payer jusqu'à 3 900 dollars pour éviter des poursuites judiciaires. Une démarche qui avait été fortement critiquée à l'époque, mais qui, selon le studio, avait été bénéfique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top