Paris se met au paiement du stationnement par mobile et Internet

le 13 février 2014 à 12h35
0
Paris se met enfin au paiement par mobile du stationnement. Les automobilistes qui stationnent en surface n'auront bientôt plus besoin de manipuler de monnaie ou de ticket, ils pourront surtout prolonger leur durée de stationnement à distance.

Vinci Park et PayByPhone viennent d'annoncer qu'ils ont remporté l'appel d'offre de la ville de Paris pour la dématérialisation du paiement du stationnement en voirie. La mise en place du service commencera au début du deuxième trimestre 2014 (c'est-à-dire à partir du mois d'avril) dans le centre de Paris, dans les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements.

0190000007161018-photo-paybyphone.jpg
Crédit : Jacques Florsch / Erebus

Quatre ans après Issy-les-Moulineaux, première d'une dizaine de villes d'Île-de-France à avoir été équipée par PayByPhone, c'est finalement au tour de la capitale de se mettre à la page. Il faut dire que la mairie est ouvertement hostile aux automobilistes, ce qui explique certainement au moins en partie l'arrivée tardive de ce service qui leur facilitera la vie. La verbalisation dématérialisée, elle, est en place depuis plusieurs années.

Prolonger ou écourter son stationnement sans se déplacer



Quoi qu'il en soit la procédure sera la même que dans les villes déjà équipées : on paiera son stationnement au travers d'une application pour Android ou iOS, d'un site Internet pour mobile ou pour ordinateur, ou d'un serveur vocal non surtaxé (01 74 18 18 18). La ville de Paris n'a malheureusement pas retenu la procédure par SMS, accessible de n'importe quel téléphone et avec n'importe quel forfait. On renseigne son numéro d'immatriculation et ses coordonnées bancaires lors de la première utilisation, puis il suffit de saisir la zone et la durée de stationnement. En cas de contrôle, les agents sont équipés de terminaux connectés avec lesquels ils peuvent vérifier la validité d'un ticket électronique. La tarification et la durée maximale est la même qu'avec un horodateur.

On ne stationne donc plus anonymement (ou presque), mais en contrepartie on peut prolonger sa durée de stationnement sans multiplier les aller-retour à l'horodateur et à son véhicule. Rappelons effectivement qu'à Paris les visiteurs doivent renouveler leur ticket toutes les 2 heures, et que dans le centre de Paris le coût du stationnement dépasse celui de la contravention (17 euros) à partir de 4 h 45 min (3,60 euros/h). Le service permet à l'inverse d'écourter la durée de stationnement, alors qu'il est impossible d'obtenir un remboursement avec un véritable ticket.

000000F007160992-photo-paybyphone-sur-iphone.jpg
000000F007160994-photo-paybyphone-sur-iphone.jpg
000000F007160996-photo-paybyphone-sur-iphone.jpg

Le service concernera dans un premier temps les visiteurs dans les quatre premiers arrondissements de Paris, avant d'être élargi aux résidents et aux professionnels durant l'automne. Puis la totalité des 155 000 places de stationnement en surface de Paris seront équipées d'ici la fin de l'année 2015.

Pour aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Internet
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Bose annonce une nouvelle enceinte portable qui intègre Google Assistant
AMD Navi : les Radeon RX 3080 et 3070 sont en fuite et battent les GeForce RTX 2070 et 2060
Test E-Road Urbancat 350 : que vaut cette trottinette électrique à moins de 200 euros ?
Le nouveau Mozilla Firefox 67 est là, et il est bien plus rapide !
Nintendo : Animal Crossing Pocket Camp et Fire Emblem Heroes bientôt interdits en Belgique
Google stockait des mots de passe en clair depuis... 2005
La néobanque Pixpay se prépare à lancer une offre destinée aux 10-18 ans
Cryptomonnaies : la Banque de France s'intéresse de près aux stablecoins
Audi : un nouveau Q5 55 TFSI e quattro... avec 40 km d'autonomie en
Microsoft détaille ses actions pour rendre le jeu sur Xbox Live plus fair play
scroll top