Le concurrent de Silk Road annonce sa fermeture, puis se ravise

Ludwig Gallet
18 octobre 2013 à 19h05
0
Après la publication du code source du service, le fondateur de Black Market Reloaded, place de marché de produits illégaux, annonçait sa fermeture. Il s'est finalement ravisé ce vendredi.

01F4000006724314-photo-black-market-reloaded.jpg

Le 3 octobre dernier, le FBI ordonnait la fermeture de la place de marché Silk Road, largement utilisée pour acheter de la drogue et autres produits illégaux, dont les paiements étaient réalisés en bitcoins. Ce qui aurait pu faire les affaires de Black Market Reloaded, son principal concurrent.

Problème : le site a fait savoir jeudi qu'il fermerait ses portes. En cause, un des administrateurs des infrastructures du site en a publié le code source. Sur le forum dédié, son fondateur avait expliqué qu'il ne pouvait plus assurer son fonctionnement, la protection des identités des internautes n'étant plus assurée.

« Backopy », de son pseudonyme, disait toutefois espérer relancer Black Market Reloaded en 2014. The Verge explique que le site Internet peut être considéré comme la version « hardcore » de Silk Road, continuant à vendre des armes au-delà des seules drogues.

Sauf que 16 petites heures après l'annonce, le service, qui transite via le réseau Tor, a rouvert ses portes. Son fondateur s'est en effet fendu d'un message sur le forum de Black Market Reloaded, expliquant que l'intrusion était finalement moins grave qu'anticipé et que la sécurisation des transactions pouvait être assurée rapidement. Les transactions en bitcoins ont tout de même été gelées pour la journée, par souci de précaution.

Le code source de BMR avait été divulgué par un internaute s'exprimant en allemand, dénommé « dosadmin », relate Forbes. L'homme explique l'avoir publié sur le forum non pas pour porter préjudice aux utilisateurs, mais pour pointer du doigt les risques de sécurité des internautes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top