Gartner confirme la hausse des ventes de musique en ligne

Par
Le 09 novembre 2011
 0
Le cabinet d'études a réalisé une analyse portant sur les ventes de musique numérique. Gartner constate que le marché a connu une progression de 7 % cette année et représente 6,3 milliards de dollars. A l'horizon 2015, ce secteur pèsera pour près de 7,7 milliards de dollars contre 10 milliards pour les ventes de CD.

00c8000003894726-photo-logo-gartner.jpg
Dans son étude, Gartner précise que la vente de musique en ligne a généré un revenu mondial de 6,3 milliards de dollars en 2011 contre 5,9 l'an dernier. Dans une projection optimiste, le cabinet prédit que le marché devrait atteindre les 6,8 milliards en 2012 puis les 7,7 milliards à l'horizon 2015. A l'inverse, les ventes physiques (CD et singles) devraient continuer de chuter en passant entre 2010 et 2015 de 15 à 10 milliards de dollars.

Gartner confirme donc la tendance. Lors de son pointage de septembre dernier, le Snep avait dressé un état des lieux du marché français. Le syndicat national de l'édition phonographique constatait la baisse des ventes physiques (- 12 %) alors que les ventes dématérialisées continuent d'augmenter (+ 22,78 %) pour représenter 53,2 millions d'euros. A la loupe, la hausse la plus spectaculaire était à mettre au crédit des revenus générés grâce aux abonnements (+ 103 %).

Par contre, Gartner estime que le numérique sera susceptible de dépasser les ventes physiques après 2015. En attendant, le cabinet invite les utilisateurs à continuer de profiter de la multitude d'offres, services, applications proposées. L'une des portes de sortie pour les acteurs du marché serait donc de favoriser l'authentification unique de l'utilisateur par le biais d'extensions comme OpenID.

A titre d'exemple, Facebook a monté un partenariat avec Spotify afin qu'un internaute puisse partager sa musique sur le réseau social. Selon la firme américaine, 1,5 milliard de morceaux ont été partagés par le biais du Télex en deux mois. Spotify aurait ainsi gagné 4 millions d'utilisateurs depuis la conférence f8. Le service ne serait d'ailleurs pas le seul à profiter de cette manne puisque Rdio aurait également multiplié par 30 le nombre d'inscriptions.

0190000004738650-photo-sans-titre-1.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Internet

scroll top