Wikileaks a été la cible d'une cyber-attaque

31 août 2011 à 13h36
0
Encore une fois au centre de nombreuses critiques, le site Wikileaks annonce avoir été victime d'une attaque informatique. Le service était donc hors-service pendant plusieurs heures avant d'être à nouveau disponible.

00A0000002635248-photo-wikileaks.jpg
« WikiLeaks.org back. Nice try ». Par ce simple message publié sur Twitter, le site livre le point d'orgue d'un nouvel épisode du feuilleton Wikileaks. Pourtant, quelques heures auparavant, le portail qui diffuse sans autorisation certains câbles diplomatiques était indisponible à cause d'une cyber-attaque.

Il faut dire que depuis quelques jours, Wikileaks a mis en ligne de nouvelles informations. 250 000 documents ont été divulgués directement sur le site (non plus via certains médias traditionnels). Depuis cette nouvelle publication, les critiques se sont déchaînés contre le portail, l'accusant de dévoiler au grand jour l'identité de certains informateurs.

Par exemple, aux Etats-Unis, le département d'Etat a clairement condamné le fait de dévoiler illégalement des informations classées. « En plus de causer des dommages à notre diplomatie, ces informations mettent en danger certaines personnes, menace notre sécurité nationale et réduit nos travaux menés en collaboration avec d'autres pays pour résoudre certaines questions » explique Victoria Nuland, porte-parole du département d'Etat.

Pour rappel, en décembre dernier, Wikileaks avait déjà été ciblé par des attaques. Suite à la diffusion de documents classés confidentiels, ou câbles (communications) d'ambassades, des cyber-attaques avaient été dirigées contre le site. Depuis cette offensive, de nombreux sites miroirs permettant d'accéder au contenu du site ont été mis en place.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top