La dernière carotte du Nabaztag ? (màj)

01 juin 2018 à 15h36
0
Le lapin communiquant devrait cesser toute activité. La société qui avait racheté le Nabaztag est en cessation de paiement. Du coup, les serveurs ont été coupés mais la société Mindscape précise que le domaine nabaztag.com sera en partie cédé à la communauté. Elle dévoile également le code source de la bête.

00A0000002529528-photo-nabaztag.jpg
La société Mindscape avait en 2009 racheté le Nabaztag, un lapin capable de diffuser des informations en le connectant à Internet via WiFi. En redressement judiciaire, la société a été contrainte de constater la fermeture des serveurs chargés du fonctionnement de l'objet. Mindscape ne parvenant plus à régler ses factures, l'hébergeur des serveurs Iliad (également détenteur de Free) a donc coupé les accès.

Thierry Bensoussan, p-dg de Mindscape a tenu à préciser sur une note postée sur le blog du lapin Karotz (petit frère du Nabaztag) que le projet serait en quelque sorte légué aux utilisateurs. Tout d'abord le code source du lapin a été mis à disposition du public. De même, la société proposera de faire pointer l'adresse nabaztag.com et d'autres sous-domaines vers des serveurs appartenant à la communauté. « Les personnes intéressées par le pointage de l'URL vers leurs serveurs peuvent prendre contact avec nous par le biais des commentaires pour de plus amples renseignements » précise le responsable.

C'est donc à la communauté de prendre en main l'objet afin de pouvoir lui donner une seconde jeunesse et trouver de nouvelles applications utiles. A défaut, le Nabaztag deviendra un simple réveil-matin ex 3.0...

Mise à jour : Dans un communiqué, le p-dg de la société Aldebaraan (éditrice du robot Nao) affirme avoir repris les activités du Karotz. Bruno Maisonnier indique sur le blog de sa société suivre depuis « longtemps les évolutions du petit lapin et avons toujours eu beaucoup de sympathie pour lui. Nous avons choisi de baser l'évolution de nos robots sur la richesse des applications. Nous allons consacrer une bonne partie de notre énergie à les enrichir. La communauté que vous formez sera au cœur de tous ces développements, nous serons toujours heureux d'accueillir vos contributions ».

Reste à savoir quel robot naîtra de cette fusion entre l'humanoïde et le lapin. Pour ce faire, la société Aldebaraan a les mains libres. En juin dernier, le fonds d'investissement Intel Capital, a investi 13 millions de dollars dans l'entreprise française...

Version initiale de l'article publié le 29/07/2011 à 09h16
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Red : SFR lance son offre low cost en série limitée
Un député suggère la création d'un comparateur de prix public
Dart : Google dévoile son nouveau langage Web, alternative à JavaScript
Asus UX21 et UX31 : prix et fiche technique complète de ces ultrabooks (dispo)
Opera Mini 6.5 et Opera Mobile 11.5 : jaugez votre consommation de données
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page