Carte Musique : le ministère de la Culture promet un site plus ergonomique

Olivier Robillart
Publié le 20 mai 2011 à 12h19
Le ministère avait promis de modifier la Carte permettant de télécharger légalement de la musique. Cette fois, la rue de Valois indique que chacun peut désormais obtenir une telle carte musique en « 3 clics ».

00FA000003680512-photo-fr-d-ric-mitterrand.jpg
Dans un communiqué, le ministère de la Culture explique que « le site Internet de la carte musique évolue et complète son offre avec une nouvelle plate-forme. La nouvelle ergonomie du site permet une navigation plus efficace et pratique ». Désormais, un utilisateur doit donc passer par trois étapes.

Tout d'abord, il se connecte sur le site, choisit son offre, remplit le formulaire d'inscription et le valide. Ensuite, il obtient « le ou les codes correspondant à ses offres » et peut alors se rendre sur les plates-formes choisies pour activer ses codes et effectuer son paiement.

Des modifications dans l'ergonomie du site donc mais pour autant l'offre reste la même. Pour rappel, pour 5, 10 et 25 euros, ces cartes sont disponibles sur le site du ministère de la Culture consacré à l'opération (carte-musique.gouv.fr). Elles permettent alors de pouvoir télécharger pour 10, 20 ou 50 euros de musique de manière légale. L'Etat finance donc pour moitié la carte et « double la mise ».

Face au succès relatif de cette initiative, Frédéric Mitterrand avait expliqué en janvier denier qu'une réforme de la carte serait organisée afin de redonner un coup de fouet aux ventes. Le ministre avait même critiqué sa propre initiative, estimant que la procédure d'achat de la Carte musique était contraignante. A l'époque, le ministre montrait du doigt la mauvaise ergonomie du site.
Olivier Robillart
Par Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.