Recherche instantanée : Yahoo! n'a pas dit son dernier mot

01 juin 2018 à 15h36
0
005A000002081694-photo-recherche-search-engine-logo.jpg
Après avoir signé un partenariat avec Microsoft dans le domaine de la recherche en juillet 2009, Yahoo! expliquait vouloir se concentrer davantage sur l'ergonomie de son moteur tout en tirant parti de l'infrastructure de Bing. Hier soir la firme de Sunnyvale a présenté ses efforts dans la recherche instantanée.

L'idée d'un moteur de recherche retournant instantanément les résultats au fur et à mesure que l'internaute tape les lettres d'une requête fut popularisée par Google en septembre dernier. Le géant californien expliquait ainsi vouloir diminuer le temps moyen d'une requête, cette dernière étant alors écourtée entre 2 et 5 secondes. Quelques heures plus tard, Stephen Hood, ancien chef produit chez Yahoo! Search, rappelait que ses équipes et celles de AllTheWeb avaient planché sur une technologie similaire dès 2005 mais que la direction avait refusé d'implementer cette dernière par défaut sur le moteur de recherche.

01F4000003533646-photo-yahoo-instant-search.jpg


Initialement connu sous le nom de Yahoo! Instant Search et désormais renommée Yahoo! Search Direct, la technologie refait son apparition sur la page d'accueil anglaise du moteur de recherche. A la différence de Google Instant, qui recharge toute la page à chaque nouvelle lettre tapée par l'internaute, Yahoo propose d'enrichir le champ de saisie. Ainsi lorsque l'utilisateur y pointe le curseur de la souris une liste des dix requêtes les plus populaires sera automatiquement générée. Celle-ci est mise à jour toutes les dix minutes.

Yahoo! analyse la frappe de l'internaute et tente de deviner les mots-clés en retournant à gauche les 10 requêtes similaires les plus entrées au sein de son moteur. Dans certains cas de figure Yahoo! est capable de proposer une réponse directe via un panneau de prévisualisation placé sur la droite. Il peut alors s'agir d'une action à effectuer sur un service web, un numéro de téléphone ou une adresse particulière. Notons également un contenu plus riche pour les recherches liées à l'actualité, au sport ou aux divertissements. L'un des points intéressants offert par cette ergonomie est la possibilité de naviguer les résultats via les flèches directionnelles et la touche Tab du clavier.

L'on notera que si Google est accusé de mettre trop en valeur ses propres services au sein de son moteur, Yahoo! pousse les choses un peu plus loin et a directement créé des raccourcis vers ses applications web. Ainsi il suffira de taper une seule lettre pour obtenir l'ensemble des sites du portail commençant par celle-ci.

Pour tester Yahoo! Search Direct, rendez-vous ici. Voici une vidéo de présentation en anglais :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page