Chine : 130 000 cyber-cafés ont été fermés

01 juin 2018 à 15h36
0
012C000002197028-photo-chine-drapeau.jpg
Alors que le gouvernement chinois tente de réguler l'usage de l'Internet au sein de ses frontières, le ministère de la culture local explique avoir fermé 130 000 cyber-cafés ces 6 dernières années.

En plus de filtrer les sites Internet et réseaux communautaires jugés inappropriés, le gouvernement tient en effet à faire respecter une loi votée au mois d'avril dernier interdisant l'accès des mineurs au sein de ces lieux publics. Les autorités avaient prévenus que les gérants de cyber-cafés pourraient voir leurs commerces tout simplement fermés s'ils transgressaient ladite loi. Le gouvernement a principalement centré ses actions sur les petites structures indépendantes.

IDG rapporte ainsi les propos de l'analyste Yu Yi du cabinet Analysys International, qui déclare : « la promotion des chaînes de cyber cafés permet au gouvernement d'avoir davantage de contrôle ». Ces dernières adhèrent en effet à une même charte de sécurité et proposent des services identiques.

Très populaire les cyber-cafés rassembleraient près d'un tiers de la population chinoise connectée (457 millions de personnes), soit environ 163 millions d'internautes en 2010. La moitié de ces utilisateurs serait âgée entre 18 et 25 ans. Il resterait aujourd'hui 144 000 boutiques dont un tiers d'entre elles opérant sous la franchise d'un grand groupe.

En 2007, le ministère de la culture expliquait vouloir aider les jeunes face à l'accoutumance d'Internet en ajoutant que ces lieux publics étaient propices à la violence. Le mois prochain l'état chinois devrait publier un rapport résumant les différentes mesures qui ont été prises ces dernières années.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Stockage : Dell annonce sa feuille de route
MSI CX640 : fonction de sauvegarde
Les développeurs Android s'inquiètent du plagiat
Les eurodéputés sont déçus par le nouvel accord SWIFT
Micron RealSSD C400 : sa mise en vente aux US révèle son prix
Samsung lance un moniteur Wireless USB de 27 pouces
Paiement mobile : RIM veut sa part
Microsoft annonce la fermeture du botnet Rustock
Firefox 4 : finalement une RC2, mais date de sortie maintenue
Android ne respecterait pas la licence GPL
Haut de page