C.Bartz, la PDG de Yahoo! ne croit pas au succès d'iAds

0
010E000003556460-photo-iads.jpg
Dévoilé au mois de juin dernier lors du sommet WWDC qui s'est déroulé à San Francisco, iAds est la nouvelle régie publicitaire d'Apple à destination de ses terminaux basés sur iOS. « Tout ce que vous avez à faire, c'est de dire où vous voulez que la publicité s'affiche dans votre application, et de prendre l'argent. », expliquait ainsi Steve Jobs, PDG de la firme de Cupertino. En souhaitant révolutionner le marché publicitaire mobile, Apple proposait une solution directement intégrée aux applications, évitant aux mobinautes de jongler d'une application à l'autre.

Pourtant selon la PDG de Yahoo! « cela ne fonctionnera pas pour eux ». Et d'ajouter : « les annonceurs ne voudront pas de ce type de contrôle. Apple veut absolument tout contrôler sur ces publicités ». Il faut dire que contrairement autres régies publicitaires, et dans un souci d'intégration avec le système, Apple va même jusqu'à créer le spot publicitaire.

La firme estime que les agences ne sont pas capables ou ne savent pas comment tirer parti des technologies embarquées au sein de l'iOS. Apple n'a d'ailleurs jamais distribué de kit de développement afin d'expliquer clairement les procédures à suivre. Ce contrôle total de la part d'Apple pourrait s'expliquer par l'absence de prise en charge de Flash, une technologie largement répandue chez les annonceurs. La firme craindrait-elle un découragement des annonceurs ne souhaitant pas investir davantage dans une formation technique sur l'usage du HTML5 ?

Quoiqu'il en soit Apple a tout de même signé avec de grands marques comme Nissan, Citibank, Disney ou J.C. Penney.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page