Médecine : bientôt une puce électronique pour surveiller l'évolution des tumeurs ?

0
04568872-photo-intellitum.jpg
Une équipe de chercheurs allemands développe actuellement une puce capable de surveiller l'évolution des tumeurs cancéreuses pour adapter le traitement des malades. Un dispositif qui pourrait grandement améliorer le suivi des maladies.

L'implant de 2 centimètres de long, nommé IntelliTuM, est destiné à être implanté à proximité du site tumoral. Il dispose de capteurs destinés à surveiller le niveau d'oxygène dans le liquide à proximité de la tumeur, dont le changement de concentration traduit d'une évolution : les données récoltées sont envoyées à un récepteur sans fil dont dispose le patient, et le tout peut très rapidement être transmis au médecin qui assure son suivi.

« Nous avons développé cette puce pour surveiller et traiter les tumeurs à croissance lente qui sont difficiles à opérer, comme les tumeurs cérébrales ou celles du foie, ou encore celles de patients âgés pour lesquels une opération pourrait être dangereuse » a expliqué Helmut Grothe, le chef de l'équipe de chercheurs qui travaillent à l'université technique de Munich. Outre le monitoring en temps réel, cette puce offre également un intérêt économique pour le patient, et une hausse du confort : « Cela signifie que les patients auraient moins de visites de contrôle à payer. Ils n'auraient également pas à recevoir d'agents de contraste » pour faire ressortir la tumeur sur les radios, note le scientifique.

Des expérimentations débuteront prochainement sur des animaux : l'arrivée d'un tel dispositif pour l'homme n'est donc pas pour demain, mais les chercheurs explorent d'ores et déjà des améliorations, comme la possibilité d'embarquer avec la puce des médicaments qui seraient automatiquement délivrés en cas d'évolution de la tumeur.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page