Instagram met à disposition un outil pour se prémunir du phishing

10 octobre 2019 à 17h20
0
Instagram

Le réseau social va proposer un historique des mails de sécurité envoyés pour permettre à l'utilisateur de vérifier si un courrier électronique douteux est bien une tentative de phishing.

Les tentatives de phishing sont monnaie courante sur Internet et de nombreux pirates essaient de récupérer les données personnelles de leurs victimes en envoyant des mails frauduleux, ressemblant à s'y méprendre à ceux expédiés par les plus grands services du Web.

Instagram fait partie de ces sociétés dont l'image est utilisée pour pirater les informations privées. Le réseau social va tenter de trouver une parade en proposant un nouvel outil dans son application.

Instagram se dote d'un historique des mails envoyés automatiquement par le service

Comme expliqué dans un tweet, l'option se présente sous la forme d'un historique des mails de sécurité envoyés par Instagram, par exemple lors d'une connexion depuis un nouvel appareil.


Si un mail douteux arrive sur la boîte mail d'un utilisateur, il peut se rendre sur cette page afin de voir si le mail provient bien d'Instagram et n'est pas une arnaque destinée à récupérer frauduleusement des données privées.


La fonctionnalité sera progressivement déployée à l'ensemble des utilisateurs d'ici quelques jours.

Source : BitDefender
Modifié le 11/10/2019 à 08h34
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La région Île-de-France va lancer une application regroupant tous les modes de transport
Brekr, constructeur néerlandais, annonce son premier deux roues électrique
Nintendo a vendu plus de 10 millions de Switch en Europe
Le premier robot anglais sur la Lune aura des pattes !
Notre sélection de disque dur externe jusqu'à 4To à moins de 100€
Profitez des SSD à prix cassé chez Cdiscount
Seagate Game Drive : le HDD externe de 2 To sous licence officielle PS4 arrive en France
Une application qui piste l'activité de la police à Hong Kong supprimée par Apple
Plusieurs associations dénoncent le partenariat entre Ring (Amazon) et la police américaine
Devialet passe du côté obscur de la force avec sa nouvelle Phantom Reactor
Haut de page