"I Protect Nature" : WWF lance une opération sur Instagram pour protéger les sites naturels français

17 juillet 2019 à 08h59
2
logo-wwf.jpg

L'application de l'organisation mondiale de protection de l'environnement, WWF, propose une seule géolocalisation pour protéger la nature.

Poubelle à ciel ouvert, la mer Méditerranée voit quelques 600 000 tonnes de plastique être rejetées dans ses eaux chaque année. La France, elle, point au premier rang des producteurs de déchets plastiques de la zone, avec 66,6 kg par personne, pour un total de 4,5 millions de tonnes de déchets plastiques produits en 2016. Pour lutter contre cette pollution, WWF France lance, avec Havas Paris, l'opération « I Protect Nature » sur le réseau social Instagram.

La géolocalisation met en péril la biodiversité

Lorsque l'on poste une photo ou une vidéo sur Instagram, le réseau social nous propose de fournir une géolocalisation en partageant tel ou tel paysage paradisiaque. Souvent, cette géolocalisation met à l'honneur de somptueux coins peu fréquentés par le grand public. Elle a aussi une conséquence nettement moins réjouissante : le développement du tourisme de masse sur des sites souvent protégés, qui n'ont pas vocation à encaisser une telle foule. La mise en péril de la biodiversité est également redoutée.

Une localisation alternative et engagée

Aussi, WWF a décidé de créer un lieu alternatif : « I Protect Nature ». Géolocalisation unique, elle peut être reprise pour toutes les destinations et présente l'intérêt de sensibiliser les utilisateurs d'Instagram à la protection des sites naturels.

La France compte 14 millions d'utilisateurs actifs mensuels sur le réseau social, soit deux Français sur dix.


Source : WWF
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Gus_71
Ben … comme j’ai pas de compte Amstragram …<br /> Sinon, j’aurais été pour, mais ces soit-disant appels par les “réseaux sociaux” …<br /> Bref, je préfère m’arrêter là !<br /> (Pour ne pas avoir à exposer ce que j’en pense)
ifebo
“le développement du tourisme de masse sur des sites souvent protégés, qui n’ont pas vocation à encaisser une telle foule”<br /> C’est vrai, des touristes friqués qui vont dézinguer des éléphants, c’est moins nocif pour la biodiversité !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le rachat de Symantec par Broadcom serait au point mort
L'Écosse est capable de générer deux fois la consommation des ménages en énergie éolienne
Office 365 banni des écoles en Allemagne... pour non respect du RGPD
Un fan réunit les photos et vidéos publiées par Apple depuis ses début sur Google Drive
Mercedes partage son approche sonore pour les véhicules électriques en vidéo
La Juventus de Turin en exclu sur PES 2020... et absente de FIFA 20 !
🔥 Amazon Prime Day : TP-Link 2 prises CPL 2000 Mbps à 61,99€ au lieu de 94€
Pour s'épargner une énième polémique, Netflix édite une scène choc de 13 Reasons Why
🔥 Amazon Prime Day : Jabra Elite 65t Écouteurs Bluetooth à 129,99€ au lieu de 179,99€
Haut de page