Instagram : un filtre "déshabillant" provoque l'émoi sur la Toile

01 avril 2013 à 13h16
0
Instagram serait-il devenu trop indiscret ? Question légitime après une découverte étonnante faite ce week-end par des utilisateurs de l'application : l'un des filtres proposés par le service permet, après quelques réglages, de dévoiler ce qui se cache sous les vêtements des personnes photographiées.

00FA000005877674-photo-v-tement-transparent.jpg
La communauté Instagram est en émoi depuis dimanche, après la publication sur Facebook et Twitter d'une série de clichés soulignant une faille dans l'un des filtres proposés par l'application : nommé Toaster, ce dernier permet, en fonction des réglages et de la luminosité présente au moment de la prise de vue, de rendre transparents les vêtements des personnes prises en photo.

« J'ai découvert le phénomène par hasard » expliquait hier, sur Twitter, le photographe amateur Antoine Piscis. Ce dernier, qui s'est refusé en premier lieu à donner les paramètres nécessaires pour obtenir un tel résultat, a alors commencé à poster des clichés pour prouver ses dires. Rapidement harcelé de demandes, il a fini par supprimer son compte sur le réseau social. Depuis, les internautes cherchent désespérément à mettre la main sur la bonne combinaison permettant de révéler ce qui se cache sous le pull en cachemire de leur voisine.

« Un nouveau problème de vie privée »

Pour Robert Pysgod, président de l'association Protection Of Intellectual and Social Service On the Net, il s'agit là de l'émergence d'un « nouveau problème lié à la question de la vie privée ». Selon Pysgod, Instagram n'est plus que l'ombre de lui-même depuis son rachat par Facebook. « Ce n'est plus Facebook, c'est FesseBook ! » déplore-il tristement. Il conclut en invitant les gens à « porter plusieurs couches de vêtements » pour que la manœuvre ait moins de chance d'aboutir, ajoutant que le kelvar ou le gilet de plomb sont les plus aptes à décourager les photographes indiscrets.

Du côté de Facebook, comme d'Instagram, on botte en touche : « Nous sommes attentifs aux contenus qui sont diffusés sur nos services, mais on ne peut tout de même pas surveiller sous quel angle et avec quelle lumière les utilisateurs d'Instagram prennent leurs photos » a déclaré un porte-parole.

En attendant, l'enquête des internautes se poursuit : selon les premiers retours, un soleil déclinant et un smartphone tenu avec un angle allant de 40 à 65° permettrait de réaliser un cliché prometteur. Reste ensuite à corriger la photo pour que la magie d'Instagram fasse son effet. Des tutoriaux commencent, à ce titre, à apparaître en ligne...

Mise à jour : comme l'ont deviné certains, il s'agissait bien évidemment d'un poisson d'avril !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top