Paul Allen, ex-Microsoft, investit dans un programme spatial

14 décembre 2011 à 18h12
0
Le co-fondateur de Microsoft annonce que son projet de navette permettant d'apporter du matériel dans l'Espace est en bonne voie. Baptisé Stratolaunch, ce programme pourrait voir le jour dès 2015.

00A0000002604176-photo-paul-allen.jpg
Plusieurs mois après l'annonce de la fin du programme d'envoi de navettes spatiales par la Nasa, un nouveau projet est mis en lumière par le cofondateur de Microsoft. Paul Allen annonce son soutien à Stratolaunch, une mission destinée à mettre au point un appareil capable de se positionner en orbite autour de la Terre.

Pour réaliser ses ambitions, Allen n'a pas précisé combien il allait exactement investir mais a simplement donné un ordre de grandeur : autour de 200 millions de dollars. Par contre, il espère retirer une partie de sa mise lorsque les vols habités seront permis. Stratolaunch autorisera alors des voyageurs fortunés à jouer les commandants Adama.

Pour ce qui est de la construction de l'appareil, la société SpaceX (détenue par Elon Musk, le co-fondateur de Paypal) sera chargée de développer un lanceur. Dans un premier temps, cet appareil doté de longues ailes devra être à même d'amener du matériel sur les installations internationales.

Toujours est-il que cette initiative « spatiale » n'est pas la première pour Paul Allen. Le co-fondateur de Microsoft avait déjà investi dans le programme SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence), un projet de recherche composé de 350 antennes et opérationnel depuis octobre 2007. Le responsable avait permis à ce programme de lever pas moins de 50 millions de dollars.

012C000004822952-photo-stills-1.jpg
012C000004822922-photo-stratolaunch.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Vidéo verdict du Galaxy Nexus : la Rolls des Google Phones ?
L'USB devient polyvalent avec l'Audio/Video Device Class Specification
Pogoplug 4 ajoute la prise en charge de l'USB3 et du SATA USM
LG Prada 3.0 : 8,5 mm d'épaisseur pour ce smartphone Android
Les vidéo-bulles de Google+ reçoivent une mise à jour
Nokia nie les rumeurs spéculant sur un rachat par Microsoft
Pas d'OS alternatifs sur la PS3, selon la justice américaine
Trillion FPS : une caméra filme les mouvements de particules de lumière
Nvidia ouvre CUDA avec un nouveau compilateur basé sur LLVM
Majel : le prochain assistant virtuel d'Android ?
Haut de page