Insolite : Ubuntu Cola, une recette qui marche

30 août 2011 à 14h57
0
Qui n'a jamais rêvé de réunir ses deux passions, Ubuntu et le Cola ? Les fées du marketing exaucent ce souhait avec une recette répondant aux règles du commerce équitable et semble fonctionner, puisque la distribution de cet Ubuntu Cola ne cesse de progresser, bien qu'il n'ait aucun lien avec la célèbre distribution du même nom.

008C000004539854-photo-ubuntu-cola.jpg
Comme le relate Omgubuntu, la boisson Ubuntu fait son chemin au milieu des très nombreuses déclinaisons identitaires du Cola, avec de nouveaux accords de distribution en Europe, notamment en Grande Bretagne.

Née d'une initiative anglaise remontant à 2007, elle répond aux exigences de la norme fairtrade qui garantit la juste rémunération des petits producteurs. Selon les termes prévus, le sucre employé pour ce nouveau Cola provient du Malawi et de la Zambie. 15% de chaque vente tombera directement dans l'escarcelle des pays africains concernés via le programme pour l'Afrique initié par Ubuntu.

Par souci de transparence, le site du commerçant révèle les ingrédients d'Ubuntu Cola. Il promet par ailleurs une valeur nutritionnelle limitée à 139 kcal pour une canette de 33 cl par exemple. Rappelons tout de même que le nom Ubuntu Cola n'est pas relié d'une façon ou d'une autre au système d'exploitation du même nom ou à Canonical, même si leur nom (Ubuntu évoque dans les dialectes subsaharien la notion d'humanité) partage une origine commune.

A Paris, Ubuntu Cola est notamment disponible à la Grande Epicerie du Bon Marché, au 38 rue de Sèvres. L'achat en ligne est également possible, via les boutiques référencées sur ce lien.

A voir aussi :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Acer ouvre un datacenter pour le cloud à Taiwan
OCZ Nocti et Strata : des SSD mSATA plus ou moins performants
Navigateurs : Chrome à l'assaut de Firefox
Le HTC Holiday se dévoile
Bayfiles : The Pirate Bay ouvre un concurrent à Megaupload
Samsung Wave 3 et deux dérivés : premiers smartphones bada 2.0
Free annonce la fermeture de Freeix, son point d'échange Internet
iEmu : l'émulation de iOS pour tous ?
La justice condamne Free et Bouygues à payer 1 euro pour dénigrement respectif
TV : Apple renonce à la location de séries sur iTunes mais n'a pas dit son dernier mot
Haut de page