WD TV Live Hub : sur les plates-bandes de Google TV, maintenant en France

17 novembre 2010 à 17h30
0
Western Digital a annoncé hier un nouveau lecteur multimédia, le « WD TV Live Hub ». Mêlant pour la première fois disque dur interne, de 1 To en l'occurrence, et connectivité réseau, il chapote désormais la gamme. Si la concurrence se démarque par une compatibilité exhaustive, le « WD TV Live Hub » empiète quant à lui sur les plates-bandes de Google TV en offrant un compromis entre les contenus locaux et les services en ligne.

0140000003675272-photo-western-digital-wd-tv-live-hub-de-trois-quart.jpg

Vidéo à la demande

Ce nouveau lecteur multimédia tire la dénomination « Hub » du fait qu'il est la plaque tournante de multiples services en ligne. Les ressortissants américains bénéficient effectivement des services de film et de musique à la demande Netflix, Blockbuster et Pandora, sur lesquels ils obtiennent une grande variété de contenus. YouTube, Flickr, Facebook ou même le météorologue AccuWeather sont quant à eux accessibles du monde entier. Aucun partenariat propre à l'Europe ou à la France n'a en revanche encore été conclu.

00F0000003675274-photo-western-digital-wd-tv-live-hub-de-face.jpg

Une variété de formats dans la moyenne

Le « WD TV Live Hub » offre par ailleurs une prise en charge identique à ses prédécesseurs, dans la moyenne. Il décode naturellement le H.264 dans un conteneur MKV, MP4 ou M2TS. Il prend en charge le Dolby et le DTS, sans qu'on sache ni quelles variantes, ni s'il le décode pour avoir du son sur une installation inadaptée ou s'il se contente de le transmettre à un décodeur externe. Les véritables copies de sauvegarde de Blu-ray ou de DVD, non recompressées, ne sont quoi qu'il en soit pas de la partie.

La connectique est quant à elle complète, à l'exception d'une connectivité Wi-Fi. On retrouve sans surprise une sortie HDMI (à la norme 1.4) et une sortie audio numérique optique, deux ports USB 2.0 (l'un à l'avant, l'autre à l'arrière) et un port Ethernet Gigabit, justifié ici par la présence du disque dur interne. Des sorties audio et vidéo analogiques permettent enfin de profiter du dispositif sur une installation d'ancienne génération, en vacances par exemple.

00F0000003675276-photo-western-digital-wd-tv-live-hub-de-dos.jpg

Disque dur multimédia et NAS à la fois

L'association d'un disque dur interne et d'une connectivité réseau ouvre enfin la voie à une fonction qui coule de source : faire de ce disque dur multimédia un disque dur réseau. Le « WD TV Live Hub » fait donc de nouveau office de plaque tournante en exploitant le (contraignant) protocole DLNA pour diffuser des contenus vers d'autres dispositifs connectés au même réseau local, tels que des téléviseurs ou des consoles de jeu. Les protocoles informatiques (SMB) sont néanmoins aux abonnés absents.

Le « WD TV Live Hub » est commercialisé dès à présent aux Etats-Unis au prix public de 200 dollars (soit environ 175 euros). Aucune date ni aucun tarif n'ont été annoncés pour l'Europe ou la France mais il est néanmoins présenté sur le site français.

Mise à jour du 17/11/2010 à 17 h 30 :

Le « WD TV Live Hub » a depuis été lancé en France. Il y est donc commercialisé dès à présent, accompagné d'un disque dur de 1 To et de la taxe pour copie privée associée, au prix public de 280 euros.

Article initialement publié le 27/10/2010 à 11 h 29.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top