Revue de presse : un PC gamer qui envoie du gros !

Quoi de neuf dans la presse High-Tech du Web cette semaine ? Asus nous propose un PC pour joueur presque aussi démesuré que les radiateurs Prolimatech ou Alpenföhn, alors que TechPowerUp teste le nouveau Drone de Parrot et que PC INpact enquête sur les bonus périssables des maisons de disques... C'est l'heure de la revue de presse !


ROG Tytan CG8580, le PC gamer selon Asus

05361046-photo-rdp-18-08-2012.jpg
Avec sa gamme Republic of Gamers (ROG, pour les intimes), Asus a un rang à tenir. Alors quand la marque sort un PC pour joueur, ce dernier se doit d'être à la hauteur. Il semblerait bien que ce soit le cas du Tytan CG8580, dont la configuration impressionne : Intel Core i7-3770K, 16 Go de mémoire vive, deux SSD SanDisk de 128 Go montés en RAID 0, 2 To de stockage, une GeForce GTX 680 de NVIDIA, un kit watercooling, un lecteur Blu-ray et une carte son Asus Xonar DX... Pas mal. Le must reste cependant le boîtier de ce PC : un modèle au niveau de la qualité de fabrication et du montage des composants. Evidemment, tout cela a un prix : près de 3 000 euros. Tout de même.



Intel Core i3 : Sandy Bridge ou Ivy Bridge ?

05361048-photo-rdp-18-08-2012.jpg
Alors que nous publiions hier notre comparatif de PC portables de la rentrée, Hardware.fr publiait fin juillet un article tout à fait complémentaire au nôtre, puisqu'il s'agissait de vérifier les performances des nouveaux processeurs Ivy Bridge face à leurs prédécesseurs en Sandy Bridge ou face aux solutions AMD. Nombreux sont en effet les ordinateurs portables équipés de ces processeurs mobiles signés Intel, et les comparer peut mener à des conclusions intéressantes. Ainsi, dans les tests processeurs, l'écart entre un Core i5-3210M et un Core i3-3110M ne dépasse pas 15%, alors que face au Core i3-2370M (Sandy Bridge), le Core i3-3110M de gagne que 5%, grâce à l'apport de la DDR3 1600 MHz. De quoi faire réfléchir avant de craquer pour un nouveau portable.



Prolimatech MK-26, un radiateur GPU énorme !

05361052-photo-rdp-18-08-2012.jpg
En ces périodes de fortes chaleurs, certains seront probablement tentés par une solution efficace pour refroidir leur carte graphique. Avec le MK-26 de Prolimatech, vous risquez de ne pas être déçus ! En effet, fort de sa compatibilité avec l'ensemble des cartes du marché et de ses 590 grammes d'aluminium, ce radiateur offre des performances de haut niveau tout en proposant une simplicité de montage exemplaire. Comptez 65 euros pour vous procurer la bête.



Alpenföhn Matterhorn Pure : un très bon ventirad

05361050-photo-rdp-18-08-2012.jpg
Dans la famille refroidissement à air, je voudrais cette fois le ventirad Matterhorn Pure de Alpenföhn. Doté d'une base de cuivre parfaitement polie et de 6 caloducs de 6 mm faits du même métal, ce modèle est refroidi par un ventilateur de 120 mm fonctionnant entre 500 et 1 500 tours par minute. Il brille par ses performances et un montage des plus simples sans pour autant se montrer trop dur avec votre portefeuille : à moins de 45 euros, il propose un très bon rapport performances / prix.



In Win BP671, un I4G de bonne facture

05361038-photo-rdp-18-08-2012.jpg
Pour les novices en la matière, un I4G est un boîtier mini-ITX pour joueurs (ITX 4 Gamers). Que vaut donc cet I4G de chez In Win ? Offrant un design proche de celui d'un HTPC, il s'éloigne significativement d'un SUGO SG07 de Silverstone par sa forme et l'agencement des composants. Si le boîtier permet une certaine dose d'évolutivité, le volume est tout de même limité. Doté d'une configuration composée d'un Core i7-3770S d'Intel, de 8 Go de mémoire vive et d'un Radeon HD 7750 d'AMD, il parvient toutefois à fonctionner dans un quasi-silence et sans monter en températures de manière excessive. Une bonne alternative aux leaders du genre que sont Silverstone ou Bitfenix.



Shuttle XPC SZ77R5, le must du Barebone

05361054-photo-rdp-18-08-2012.jpg
On reste dans la compacité avec ce nouveau Barebone signé Shuttle. Doté d'une finition et conception excellentes, ce XPC SZ77R5 est par essence moins souple en terme de montage que ne l'est un boîtier mini-ITX comme le modèle In Win décrit précédemment. Le système de refroidissement, notamment, est livré avec le boîtier, tout comme la carte mère, la mémoire vive, le bloc d'alimentation ou le lecteur optique. Reste que le travail est bien fait, même si l'ensemble manque un peu de nouveauté face aux précédents modèles de la marque.



Xigmatek Asgard Pro : tout pour plaire à 40€ ?

05361036-photo-rdp-18-08-2012.jpg
Un boîtier à 40 euros, ça ne peut pas être un bon boîtier pensent probablement certains d'entre vous. Et pourtant, il semblerait que Xigmatek veuille vous donner tort avec sa quatrième version de son Asgard. Un look sobre, une conception moderne, de l'USB 3.0 en façade, des filtres à poussières, une ergonomie d'un bon niveau (avec un cable management honnête) et une finition digne de boîtier bien plus cher donnent à ce Asgard Pro des airs de haut de gamme. Mais ne nous y trompons pas : ce boîtier est un peu bruyant et la peinture n'est pas d'une qualité exceptionnelle. Il ne fallait pas trop rêver non plus...



Le test du Parrot AR.Drone 2.0

05361044-photo-rdp-18-08-2012.jpg
Vous avez probablement déjà entendu parler des drones de Parrot. Eh bien la marque nous revient avec une nouvelle version de ses jouets High-Tech, que le site américain TechPowerUp s'est empressé de tester. Une caméra HD (720p) capturant à 30 fps, un processeur ARM Cortex A8 fonctionnant à 1 GHz, un module DSP à 800 MHz, 1 Go de mémoire vive et un circuit Wi-Fi 802.11n : ce n'est pas un netbook mais bel et bien un quadricoptère. Le prix de ce jouet de luxe qu'il faudra apprendre à piloter : 300 dollars.



Enquête sur les bonus périssables

05361042-photo-rdp-18-08-2012.jpg
Le site PC INpact est toujours là lorsqu'il s'agit de dénoncer les abus de l'industrie, quelle qu'elle soit, et cette fois-ci, il s'est attaqué à celle du disque. La raison de cette enquête ? Les bonus fournis avec certains CD et qui donnent accès à du contenu interactif disponible uniquement pour les acheteurs du disque. Un levier censé relever un peu l'intérêt d'un CD physique face à la version numérique. Problème, ces contenus en ligne deviennent inaccessibles au bout d'un certain temps, ou sont carrément supprimés. Et l'enquête de PC INpact de mettre à jour les nombreux dysfonctionnement au niveau de la gestion de ce contenu. Marketing, quand tu nous tiens...



Yamaha RX-A3020, l'ampli presque parfait ?

05361040-photo-rdp-18-08-2012.jpg
Comme à notre habitude, nous terminons cette revue de presse par une ouverture vers le monde de la Hi-Fi et les très bons tests du site AVHD, qui nous proposent cette fois de décortiquer le RX-A3020 de Yamaha, un amplificateur haut de gamme. Un modèle qui parvient à produire d'excellentes prestations en utilisation home cinema tout en offrant une musicalité remarquable. Un équilibre quasi-parfait qui en fait clairement l'un des coups de cœur du site pour l'année 2012. Et comme en plus cet ampli ne manque pas de fonctionnalités et de réglages en tout genre, et propose une compatibilité avec la plupart des médias existants, les 5 étoiles viennent naturellement récompenser l'excellent travail de Yamaha.
Modifié le 25/11/2020 à 16h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test des AirTags : l'accessoire Apple indispensable des têtes en l'air ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
Des chercheurs ont réussi à pirater une Tesla à l'aide d'un drone (et Tesla a déjà patché la faille)
Saliout-1 : la première station spatiale, et pas la plus heureuse
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
Idéal pour le télétravail, cet ordinateur HP Chromebook passe à moins de 300€ !
Mini-LED à l’assaut de l’OLED ? On fait le point sur cette ambitieuse technologie LCD
Portal : un fan du jeu a transformé son Alexa en une GLaDOS plus vraie que nature
Test du Moustache Friday 27 FS Speed : un speedbike efficace, mais aussi des contraintes
Un prototype du Cybertruck de Tesla se pavane dans les rues de New-York
Haut de page