Live Japon : NOT TV, une télé qui n'en est pas une

14 avril 2012 à 10h45
0
« Ce n'est pas un service de télévision, ce n'est pas non plus une offre de vidéo à la demande, c'est NOTTV, un bouquet de programmes conçu spécialement pour les smartphones ». Depuis le début de ce mois d'avril, une nouvelle race de TV est apparue sur les petits écrans de téléphones portables nippons sous la houlette du premier opérateur mobile japonais, NTT Docomo.

Cette nouveauté est actuellement en phase de rodage et, comme l'a constaté le mangaka J.P. Nishi, les premiers utilisateurs (cobayes volontaires) ne sont pas très satisfaits, ce qui console les millions d'individus ne disposant pas d'un smartphone compatible. Et puis en cette saison printanière, mieux vaut préférer aux écrans riquiqui les grands et jolis cerisiers en fleurs.

01C2000005100128-photo-manga-live-japon-nottv.jpg

« Le matin, je regarde les mails que tu m'as envoyés dans la nuit... et les contenus reçus », dit le personnage sur l'affiche publicitaire. Pas facile d'expliquer au public ce qu'est vraiment le service NOTTV qui vient tout juste d'être lancé après des mois de préparatifs. Comme son nom l'indique NOTTV n'est pas une offre de TV, mais en réalité c'en est une quand même, puisque ce service, qui exploite des fréquences hertziennes précédemment allouées à la télévision analogique, permet de regarder des programmes télévisés en temps réel. La particularité, c'est qu'il permet aussi d'en regarder en différé en puisant dans une banque de contenus.

00A0000005100136-photo-live-japon-nottv.jpg
Les programmes exclusifs proposés via NOTTV viennent s'ajouter à la diffusion hertzienne numérique des chaînes traditionnelles visibles tant sur mobiles (service One Seg de télévision numérique terrestre) que sur téléviseurs. La qualité serait toutefois 10 fois meilleure que celle des images One Seg. Ce mode, contrairement au visionnage de vidéo via une liaison internet par réseau cellulaire, permet de servir simultanément un grand nombre de téléspectateurs sans saturer les installations, et à chacun de recevoir des signaux d'une qualité indépendamment de l'audience, à condition d'être à portée des ondes.

Outre ce service en temps réel, le bouquet NOTTV propose une offre automatique de téléchargement nocturne sur le terminal mobile de programmes préalablement choisis, les rendant ensuite visibles y compris dans les lieux dans lesquels les ondes n'arrivent pas.

De plus, et c'est un argument fort, l'application NOTTV intègre l'accès simultané aux plates-formes communautaires comme Twitter ou Facebook, permettant à ceux qui regardent les programmes d'échanger directement leurs impressions avec leurs congénères.

Outre les programmes de TV, le dispositif technique permet aussi d'adresser en téléchargement automatique des données correspondant à d'autres contenus, par exemple des livres électroniques.

012C000005100132-photo-live-japon-nottv.jpg

Pour le moment, l'ensemble NOTTV est constitué de trois canaux qui proposent des programmes originaux, deux généralistes (NOTTV1, NOTTV2) et un d'informations (NOTTV News), lequel s'active lorsque l'on clique sur les titres d'articles dans une application dédiée. L'ensemble est proposé pour un forfait mensuel de 420 yens (environ 4 euros) auquel peuvent s'ajouter des paiements à l'acte pour certains programmes ou contenus.

De plus, en cas de catastrophe naturelle telle que celle qui s'est produite le 11 mars 2011 dans le nord-est du pays, NOTTV promet de délivrer immédiatement en temps réel un maximum d'informations, et d'adresser des données utiles archivables dans le mobile. La saturation des réseaux cellulaires avaient rendu impossible l'accès à de nombreuses données en ligne depuis les mobiles l'an passé au moment du drame.

012C000005100138-photo-live-japon-nottv.jpg

Sur le papier et le principe, l'offre NOTTV est relativement attrayante, mais malheureusement, elle n'est pas encore facilement accessible et les premiers testeurs loin d'être convaincus.

Premier souci : il n'existe encore sur le marché que deux terminaux compatibles, en l'occurence les modèles Medias Tab NEC-06D (tablette) et Aquos Phone Sharp-06D (smartphone). Tout le Japon n'est pas couvert, tant s'en faut, et les ondes ont apparemment du mal à l'heure actuelle à pénétrer dans les immeubles. L'application requise semble avoir quelques difficultés de stabilité dont se plaignent vertement les testeurs.

012C000005100144-photo-live-japon-nottv.jpg

La société qui gère le service (une émanation de NTT Docomo) en a d'ailleurs conscience puisqu'elle a mis en place avec l'opérateur un système de test gratuit pour des utilisateurs qui, en échange d'un prêt de terminal, s'engagent à faire remonter leurs impressions et à répondre à des questionnaires. L'auteur de ces lignes a posé sa candidature pour expérimenter l'offre, tout comme des dizaines d'autres, dont certains se disent d'ailleurs très impatients. En attendant un éventuel compte-rendu personnel, voici quelques réactions récupérées sur Twitter de la part de testeurs de la première heure.

012C000005100140-photo-live-japon-nottv.jpg

- « Ma période de test vient de s'achever, mais j'ai eu plein de problèmes » (Miwa).
- « On m'a enfin prévenu que j'allais recevoir le mobile pour tester NOTTV. Je ne me fais pas trop d'illusions, mais je vais essayer des tas de trucs » (Flagx10)
- « Je ne capte rien du tout dans les bâtiments... et ma période de test se termine » (Itabashi Yo)
- « NOTTV, ce que j'ai trouvé de bien: la qualité des images. Pour le reste, je suis d'accord avec les critiques négatives vues sur Twitter, en particulier le fait que l'autonomie de la batterie soit bouffée en un rien de temps, que l'application ne marche pas. Bref, cela me laisse une mauvaise impression. »

Et la conclusion d'un certain Take : « j'ai retourné le mobile prêté à la fin de la période de test. 420 yens par mois, je ne pense pas que je vais m'abonner. Quelles que soient les améliorations qui seront apportées, je ne suis pas prêt à payer plus de 315 yens par mois ».

A suivre.

Live Japon au quotidien sur Twitter: @karyn_poupee.

012C000005100148-photo-live-japon-nottv.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

On Refait le Mac : Virus... peur sur le Mac !
Revue de Web : Quand Super Mario devient fou !
Facebook continue ses acquisitions et rachète Tagtile
Logiciel libre : N. Sarkozy et F. Hollande répondent au secteur
Réseau : Cedexis propose une
Clubic Week 2.0 : le début des ennuis pour Apple
Google prépare de puissants Chromebooks sans BIOS propriétaire
IBM rachète Varicent, spécialiste des outils décisionnels
Samsung détrônerait Nokia sur le marché du mobile
Intel : vers des Ultrabooks plus fins à 700 euros ?
Haut de page