Ray Super Remote : une télécommande vraiment universelle

19 février 2015 à 15h35
0
Ray, c'est le nom d'un nouveau venu sur le marché de la télécommande universelle, qui a présenté mercredi la « Super Remote », une alternative digne d'intérêt aux Logitech Harmony les plus haut de gamme.

La Ray Super Remote prend le parti d'adopter les principes esthétiques et ergonomiques des smartphones. Elle s'articule ainsi quasi exclusivement autour d'un écran tactile capacitif, d'une diagonale de 4,8 pouces et d'une définition étonnante de 1120 x 480 pixels (soit un ratio de 21:9).

L'écran de la Harmony Ultimate ne mesure que 2,4 pouces, mais pour son dernier vaisseau amiral Logitech a quant à lui pris le parti de maintenir de vrais boutons, qui permettent d'utiliser les fonctions principales au toucher. La super télécommande s'en tient au strict minimum, il n'y a des boutons que pour le réglage du volume.

0190000007913509-photo-ray-super-remote.jpg
13,97 x 6,35 x 1,27 cm pour 170 g

L'essentiel des fonctionnalités de la télécommande de Ray dépendent donc de son logiciel maison, animé par un processeur à deux cœurs ARM Cortex-A9 à 1 GHz associé à 1 Go de mémoire vive DDR3 et à 8 Go de mémoire interne.

Le produit, pour commencer, présente l'avantage d'être autonome. On le configure directement par le biais de l'interface, sans recourir à une procédure de paramétrage déporté (sur ordinateur), comme c'est le cas avec la plupart des Logitech Harmony. Le second avantage c'est que la Super Remote mérite vraiment son titre de télécommande universelle : elle embarque une connectivité infrarouge (avec 7 LED portant à 10 m sur 180°) mais aussi du ZigBee, du Bluetooth 4.0 et du Wi-Fi 802.11n, et d'une base de données de 200 000 appareils de 1 200 marques.

On peut télécommander ses équipements audiovisuels (téléviseur, décodeur, amplificateur, lecteur de Blu-ray...) avec de simples boutons virtuels, mais on dispose aussi d'un moteur de recherches et d'un programme télévisé, avec lesquels on peut automatiser certaines opérations (enregistrement) et déclencher des séquences de commandes en toute transparence. Avec le Wi-Fi et le ZigBee, on pourra aussi télécommander son installation domotique, ses éclairages, ses ouvrants, etc.

La télécommande universelle Ray Super Remote est dès à présent en précommande aux États-Unis, au prix de 200 dollars. Aucune information n'a été communiquée quant à l'Europe, mais les décodeurs de certains FAI français sont référencés, sans qu'on sache s'ils proviennent de l'achat d'une base de données complète ou s'ils présagent d'un lancement prochain en France.

0000012C07913511-photo-ray-super-remote.jpg
0000012C07913513-photo-ray-super-remote.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top