GPS : l'Europe propose 7,9 milliards d'euros pour Galileo

Olivier Robillart
Publié le 21 septembre 2012 à 08h14
La commission de l'industrie du Parlement européen vient d'adopter une proposition visant à accorder une enveloppe de 7,9 milliards d'euros au projet de GPS européen Galileo. Ces subsides devraient servir à finaliser l'infrastructure de navigation.

00FA000004288618-photo-deux-satellites-iov-de-galileo.jpg
Originalement prévu pour 2010, la mise en place du système de positionnement par satellite européen, Galileo, doit voir le jour en 2014. Après un lancement réussi en octobre 2011 par un lanceur Soyouz depuis la station de Kourou en Guyane, le projet doit encore être finalisé avant d'atteindre sa « pleine capacité opérationnelle » en 2020.

Dans ce cadre, la commission de l'industrie du Parlement européen a adopté une proposition destinée à financer la finalisation des deux systèmes de navigation par satellite : Galileo, le GPS européen et EGNOS, le système de navigation par recouvrement géostationnaire. 7,9 milliards d'euros pourraient ainsi être affectés à cet objectif. L'Europe souhaite ainsi que leur usage pour certains services d'urgence (Police et ambulance) soient totalement gratuits.

La commission précise que deux services Galileo seront disponibles dès 2014 à savoir un outil gratuit fournissant des informations de positionnement, utiles dans le domaine de la cartographie et un service de recherche et de sauvetage, utilisé dans les cas d'urgence. Quant aux services commerciaux, ils devraient être disponibles « plus tard », précise la commission dans une note.

Pour l'instant, cette enveloppe n'a pas encore été totalement validée par les autorités communautaires. Des négociations doivent encore être menées et un vote final devra être programmé sur cette résolution.
Olivier Robillart
Par Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.