Lancement réussi pour les premiers satellites de Galileo, le GPS européen

24 octobre 2011 à 10h57
0
Un lanceur Soyouz a mis en orbite les deux premiers satellites de la constellation Galileo vendredi, depuis le site de Sinnamary, en Guyane française. C'est une première étape réussie pour le projet Galileo qui, à terme, doit permettre à l'Europe de disposer de son propre système de géolocalisation par satellite, concurrent du fameux GPS américain.

00C8000004288618-photo-deux-satellites-iov-de-galileo.jpg
Programmé depuis le mois de mai, le lancement des premiers satellites du futur Galileo s'est déroulé sans encombre vendredi, depuis la base de Sinnamary, en Guyane française. Opéré à l'aide d'un lanceur moyen Soyouz, il a permis de placer en orbite deux satellites de 700 Kg chacun, au terme d'une mission de 3 heures et 49 minutes.

Ces deux satellites dits IOV-1 et IOV-2 (In-Orbit Validation), produits par Astrium GmbH avec Thales Alenia Space Italie, sont les premiers représentants de ce qui constituera à terme la constellation Galileo. Il faudra à cette dernière une trentaine de satellites pour devenir opérationnelle, à l'horizon 2014. Le déploiement devrait quant à lui s'achever en 2019.

Financé par la Commission européenne avec en ligne de mire l'idée de prendre son indépendance par rapport aux russes et aux américains, le programme Galileo se présente comme une alternative au GPS (Global Positioning System), avec lequel il sera interopérable. Placé sous contrôle civil, il doit permettre la mise en place de services commerciaux de géolocalisation, ainsi que de services nationaux ou paneuropéens liés aux secours.

En gestation depuis 2002, Galileo devait initialement inaugurer ses activités en 2008. Des dissensions entre les partenaires privés chargés de sa réalisation ont toutefois conduit l'Europe à opter pour un financement public. La Russie, la Chine et l'Inde veulent également proposer leur propre système de positionnement par satellite avec respectivement le Glonass (déjà ouvert en Russie), Beidou (2015) et IRNSS.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Biocarburant : les vols long-courriers bientôt tous concernés ?
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top