Galileo : lancement de deux premiers satellites en octobre

Par
Le 23 mai 2011
 0
Galileo commencera finalement à se concrétiser le 20 octobre 2011 avec le lancement de deux premiers satellites opérationnels. L'Agence spatiale européenne (ESA), la Commission Européenne et Arianespace ont effectivement annoncé aujourd'hui le début du déploiement d'une constellation de 30 satellites qui constitueront à partir de 2014 une alternative au GPS américain.

0140000004288618-photo-deux-satellites-iov-de-galileo.jpg

Les deux premiers satellites seront lancés tout comme les prochains depuis le centre spatial de Kourou en Guyane française, à bord d'un lanceur russe Soyouz, d'où il décollera d'ailleurs pour la première fois, concrétisant pour l'occasion une collaboration entre l'ESA et la Russie. Le lancement est prévu pour 7 heures locales (11 heures en Europe).

Galileo est pour rappel un système de positionnement par satellite similaire au GPS (Global Positioning System), dont il est concurrent mais néanmoins complémentaire. Ces deux systèmes et le GLONASS russe seront effectivement interopérables, ce qui permettra à un récepteur de tirer parti des trois constellations simultanément.

Le service ouvert (open service) de Galileo, celui qu'exploitera le grand public, assurera une meilleure précision que le GPS contemporain, de moins de 4 m sur le plan horizontal et de moins de 8 m sur le plan vertical (contre respectivement environ 5 et 35 m pour le GPS).

Galileo devrait donc entrer en service en 2014, avec beaucoup de retard, avant d'être entièrement déployé en 2019.

0000014004288620-photo-d-collage-de-soyouz-kourou.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top