L'Europe lance un satellite pour le haut débit

0
L'ESA salue le décollage réussi de la fusée Ariane 5. Le satellite Hylas-1 a bien été placé sur son orbite de transfert par le lanceur qui a décollé du Port spatial de l'Europe en Guyane.

00FA000002696904-photo-ariane-jpg.jpg
Comme nous l'expliquions, Hylas-1 doit faire « la démonstration de technologies avancées dans le domaine du haut débit et offrira des services innovants à large bande avec une couverture européenne ». L'ESA a donc expliqué qu'elle comptait, au cours des 24 prochains mois, mener deux initiatives similaires en partenariat avec les opérateurs de satellites Inmarsat et Hispasat en vue de développer le haut débit.

Dans la foulée, l'Agence spatiale européenne a également annoncé a rappelé que les ministres chargés de l'espace des Etats membres de l'Europe souhaitaient rappeler l'importance des programmes Galileo et GMES (Surveillance mondiale pour l'environnement et la sécurité).

Pour rappel, le projet Galileo est une étape stratégique pour l'indépendance numérique de l'Europe puisqu'il vise à remplacer le GPS à l'intérieur du territoire communautaire. L'initiative demeure donc une des priorités de l'Europe dans le spatial.

Les ministres chargés des projets spatiaux ont aussi reconnu « la nécessité d'œuvrer à la mise en place d'une capacité de surveillance de l'espace ». Pour cela, ils ont convenu qu'il était nécessaire de parler d'une seule voix.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page