24 Heures du Mans : TotalEnergies va proposer un carburant 100 % renouvelable en 2022

22 août 2021 à 08h20
3
endurance automobile © jingoba / Pixabay
© jingoba / Pixabay

Le géant français de production et de fourniture d'énergies, TotalEnergies, a annoncé vendredi l'introduction d'un carburant issu de l'agriculture lors de plusieurs épreuves automobiles majeures, et ce dès l'année prochaine.

TotalEnergies poursuit l'ambition d'atteindre la neutralité carbone à l'horizon 2050 et de devenir ainsi un acteur majeur de la transition énergétique. Et parmi les multiples étapes à franchir dans cette quête, se trouve celle qui consiste à accompagner le sport automobile dans cette transition énergétique. Le groupe multi-énergies français a annoncé, en fin de semaine, être en train de développer un carburant 100 % renouvelable, spécialement destiné à la compétition automobile. Il sera introduit, à compter de la saison 2022, sur plusieurs épreuves d'envergure mondiale, dont la mythique course des 24 Heures du Mans.

Répondre aux exigences de la compétition automobile tout en respectant aussi les exigences de la transition énergétique

Dès la saison prochaine, les 24 Heures du Mans, le Championnat du monde d'Endurance de la FIA (WEC) et l'European Le Mans Series (ELMS) verront l'arrivée d'un carburant de compétition 100 % renouvelable, proposé par TotalEnergies.

L'entreprise a officialisé la nouvelle en compagnie des représentants des compétitions concernées et de Jean Todt, le président français de la FIA (Fédération internationale de l'automobile), qui salue « une étape importante », tout en rappelant que « la FIA a en effet pour objectif majeur de mettre en œuvre des sources d'énergie durables dans l'ensemble de son portefeuille de disciplines de sport automobile, et d'ouvrir ainsi la voie à la réduction des émissions de CO2… ».

La compétition automobile est portée par des valeurs d'innovation, mais aussi par des contraintes extrêmes comme la durée de course et le kilométrage élevé. Tout cela pousse les fournisseurs de carburants à développer de nouveaux produits, tout en les rendant compatibles avec les nouvelles exigences posées par la transition énergétique et environnementale, et celles émises par les constructeurs et la réglementation de la FIA en la matière.

Des émissions de CO2 réduites d'au moins 65 % pour les voitures en piste

Le carburant 100 % renouvelable développé par TotalEnergies sera produit sur une base de bioéthanol. L'éthanol avancé est issu de l'agriculture, de résidus vinicoles plus particulièrement, tels que des lies de vin ou des marcs de raisin. Il est le fruit d'une fermentation industrielle, d'une distillation et d'une déshydratation.

Cette base, ensuite, est mélangée avec de l'ETBE (Ethyl Tertio Butyl Ether), un dérivé de l'éthanol également. Le tout est ensuite mélangé à d'autres additifs de performance, mis au point par TotalEnergies et issus de sa technologie Excellium. Le biocarburant, produit à la raffinerie de Feyzin (Rhône) sur des matières provenant de l'économie circulaire, sera baptisé « Excellium Racing 100 ».

Ce biocarburant mis au point par TotalEnergies est censé permettre de réduire les émissions de CO2 des voitures en piste d'au moins 65 %. Durant l'édition 2021 des 24 Heures du Mans, qui se court ce week-end, le carburant utilisé par les pilotes intègre déjà du bioéthanol avancé à hauteur de 10 %.

Source : communiqué de presse

Modifié le 22/08/2021 à 08h28
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le monde générera 23 fois plus de téraoctets de données par an en 2030 qu'en 2020
Avion zéro-émission : easyJet appelle à une collaboration entre les gouvernements et le secteur aéronautique
Des chercheurs ont découvert comment mieux détecter des deepfakes (et c’est une bonne nouvelle)
Pour les 40 ans du TGV, la SNCF dévoile son projet de train à grand vitesse du futur
Aviation électrique : le
L'ONU appelle à un moratoire sur certains usages de l'intelligence artificielle
La Wikimedia Foundation organise une compétition pour améliorer le légendage des images Wikipédia
Lynx R-1 : le casque de réalité mixte d'une jeune start-up française pourrait faire de l'ombre au Quest 2
L’armée de l’Air et de l’Espace se lance dans le prêt-à-porter et accessoires, avec sa propre marque
La start-up toulousaine Beyond Aero dévoile son projet d'avion léger à hydrogène
Haut de page