Apple retarde la disponibilité des écouteurs AirPods

28 octobre 2016 à 16h35
0
Le groupe américain annonce que la sortie de ses nouveaux écouteurs sans fil sera retardée. Ceux qui désirent acquérir les AirPods d'Apple devront donc s'armer de patience.

Apple indique que la production des écouteurs d'Apple, baptisés AirPods, devrait prendre plus de temps que prévu. La disponibilité de ses éléments était initialement prévue le 27 octobre mais le groupe américain a fait savoir que les potentiels acheteurs devront s'armer de patience.

Aucune nouvelle date de disponibilité n'a encore été dévoilée. Le tarif, en revanche, ne devrait pas évoluer. Le prix des AirPods restera à 179 euros en France. Toujours est-il qu'Apple confirme auprès de TechCrunch que le groupe ne veut pas « livrer un produit avant qu'il ne soit prêt, et nous avons besoin d'un peu plus de temps avant que les AirPods ne le soient pour nos clients ».

Apple ne donne aucune précision quant aux motifs qui ont entraîné ce retard. Pour rappel, ces écouteurs ont été présentés lors de la dernière keynote du groupe. Lors de ce même rendez-vous, l'iPhone 7 avait été dévoilé, ce dernier ne comporte plus de prise jack.

08545046-photo-airpods.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top