Flirtey présente son nouveau drone dédié aux livraisons

22 septembre 2019 à 10h20
0
Flirtey Eagle drone livraison
© Flirtey

La start-up américaine Flirtey, spécialiste de la livraison par drone, a dévoilé son nouvel engin, le Flirtey Eagle, qui s'accompagne également d'une plateforme de décollage et d'atterrissage. L'entreprise espère l'employer pour des services commerciaux et médicaux sur le territoire américain, dès 2019.

Flirtey est une startup américaine fondée en 2013 comme « le premier service de livraison par drone au monde ». L'entreprise revendique avoir réalisé, en juillet 2015, la première livraison par drone sur le sol américain approuvée par la Federal Aviation Administration (FAA), l'agence chargée de la régulation de l'aviation civile aux États-Unis.

Pilotage autonome

Et la société semble désormais prête à passer à la vitesse supérieure. Elle a ainsi dévoilé les images de son nouveau drone, baptisé Flirtey Eagle. Son but est de pouvoir livrer des clients à l'échelle locale, dans un délai inférieur à 10 minutes.

La vidéo de présentation permet également de découvrir Flirtey Portal, la petite plateforme de décollage et d'atterrissage du drone, prévue pour faciliter les acheminements. Et fait également une brève démonstration du contrôle de l'engin via un logiciel propriétaire, qui le dirige de façon autonome. Une fonctionnalité qui permet à un employé de surveiller dix drones à la fois, à distance.

Au total, plus de 25 brevets technologiques auraient été déposés par la startup.


Dans le vent, la pluie ou la nuit

Grâce à ses caractéristiques, le nouvel appareil serait capable de voler dans 95 % des conditions météo possibles. Et à son arrivée chez son client, le drone peut doucement lui présenter son colis, à l'aide d'un cordon qui descend jusqu'à portée de main.

Flirtey prévoit d'utiliser ses appareils pour la livraison commerciale, mais également pour aider les secours médicaux. Les drones pourraient ainsi servir à acheminer des défibrillateurs à domicile, en cas d'urgence.


L'entreprise a déjà obtenu plusieurs autorisations de la part de la FAA, notamment pour effectuer des vols au-delà de la ligne de vue et pour procéder à des livraisons la nuit. Des avancées qui permettent à la start-up d'espérer débuter son service dès 2019 et « faire de la livraison par drone aux foyers américains, pour le commerce et les secours, une réalité imminente ».


Source : DroneLife
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Xiaomi présente le 70mai A1, un nouveau scooter électrique à petit prix
scroll top