Des drones livreurs en Australie dès mars 2014

Par
Le 15 octobre 2013
 0
Deux entreprises australiennes proposeront à leurs clients, dès mars 2014, la livraison par le biais de drones. Une opération limitée géographiquement, mais inédite.

00fa000006652808-photo-drone.jpg
La société Zookal, spécialisée dans la location de livres scolaires, proposera à certains de ses clients de Sydney la possibilité de se faire livrer via les drones de la start-up Flirtey. La démarche, qui débutera en mars 2014 dans un rayon de 3 kilomètres autour du centre d'affaire de la ville, permettra aux acheteurs d'être livrés en un temps record de quelques minutes seulement.

Ce sont principalement les étudiants qui seront visés par cette démarche. Il suffira de passer commande d'un ou plusieurs ouvrages, dans la limite de ce que le drone peut porter, par le biais d'un smartphone Android. La livraison prendra quelques minutes au lieu de 2 à 3 jours, explique Zookal, qui pourra également réduire considérablement ses coût, faisant passer le montant d'une livraison de 8,60 dollars australiens à 80 cents.



Selon TechCrunch, le service sera en premier lieu assuré par 6 drones, et sera proposé gratuitement. Le drone sera envoyé à destination guidé par son GPS et une fois arrivés à sur le lieu de livraison, il devra être réceptionné par le client. Ce dernier devra en accuser bonne réception via son smartphone.

La mise en place de ce système à Sydney permettra à Flirtey de tester la viabilité du service, ainsi que son accueil par les clients et les habitants. En Australie, les drones inquiètent, notamment en raison des risques pour la vie privée. Flirtey espère pouvoir proposer un service similaire aux Etats-Unis en 2015, année durant laquelle la Federal Aviation Administration devrait valider leur usage commercial. En attendant, il y a fort à parier que les drones de Sydney vont faire du bruit, et pas uniquement à cause de leurs hélices.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top